Auteur: Christophe

Quelques bordeaux 2009 – Jeudi 15 Mars 2012 – au cellier Mövenpick de Genève-MeyrinQuelques bordeaux 2009 – Jeudi 15 Mars 2012 – au cellier Mövenpick de Genève-Meyrin

Quelques bordeaux 2009 – Jeudi 15 Mars 2012 – au cellier Mövenpick de Genève-Meyrin

Soirée dégustation privée du club 20/20 ce Jeudi 15 Mars 2012 au Cellier Mövenpick de Genève-Meyrin.

 

Nous voici à nouveau dans l’actualité avec les Bordeaux 2009. Ce millésime a été encensé par Parker le 29 février dernier, ce qui a créé l’inflation sur les flacons les mieux notés, les rendant introuvables ou en vente à des prix frôlant le ridicule.

Sur Serial-Bottler.com vous aviez déjà pu découvrir les notes que j’avais faites sur les échantillons primeur 2009 (dégustation à l’Hôtel des Trois couronnes de Vevey en 2010 avec J.-M. Quarin), j’avais encore suivi ce millésime lors de la dégustation de l’Union des Grands Crus de Bordeaux à l’hôtel Crowne Plaza de Genève peu après sa mise en bouteille, certains vins ont tiré leur épingle du jeu lors de l’élevage et ont acquis leur lettres de noblesse, certains sont par contre loin d’être exceptionnels.

Que penser des Bordeaux abordables ou de prix moyen qui ne sont pas sous le feu des projecteurs ? Nous allons découvrir quelques surprises sans attendre.

Bordeaux 2009

Château Mayne-Lalande 2009, Listrac – Médoc

Vin un peu trop standardisé, typé Médoc, mais pas exceptionnel  Note 88/100

 

Château Branas Grand Poujeaux 2009, Moulis

Terreux, un poil d’amertume, malgré tout une belle densité qui laisse promettre un beau vieillissement  Note 90/100

 

Château L’Inclassable 2009, Médoc

Manque de maturité évidente, sapide, amertume présente, limite séchard, semble avoir une extraction exagérée-   Pas Noté.

Bordeaux 2009

Château d’Escurac 2009, Médoc

Premier vin qui me parle depuit le début de la dégustation, agréable, belle densité, long en bouche, tannins qui présage d’une belle évolution, un bon rapport qualité-prix  Note 90+/100

 

Château Cambon la Pelouse 2009, Haut-Médoc

Un vin avec une jolie finesse, un peu terreux mais pas dérangeant, belle sapidité, on a envie de le boire.  Note 90/100

 

Château Belgrave 2009, Haut-Médoc

Un vin d’une belle finesse représentant bien le millésime, étonnamment accessible, gourmand, Bravo.  Note 92/100

Bordeaux 2009

Château Petit Gravet Aîné 2009, Saint-Emilion Grand Cru

Joli fruité, sapide et gourmand, mais des tannins coupés à la serpe, devra s’assagir.  Note 92/100

 

Château La Serre 2009, Saint-Emilion Grand Cru

Vin surprenant avec une très belle finesse (je m’attendais pas à un si joli vin), un beau fruit pur, tannique   Note 91/100

Bordeaux 2009

Château Canon-la-Gaffelière 2009, Saint-Emilion Grand Cru

Ce vin est sapide et gouleyant, semble prêt à boire mais je m’attendais à mieux de cette propriété. Note 91/100

 

Château Rouget 2009, Pomerol

Beau Fruité, tannins tout en finesse, très sapide, savoureux.   Note 92/100

 

Château Certan Marzelle 2009, Pomerol

Très grande finesse (trop ?), jolis tannins pas envahissants, gouleyant.  Note 91/100

 

Château Certan de May de Certan 2009, Pomerol

Un peu d’élevage présent en bouche (torréfaction), belle longueur en bouche, jolis tannins classique, légèrement sec en fin de bouche, néanmoins superbe.  Note 94/100

Bordeaux 2009

Château Ferrière 2009, 3e Grand Cru Classé Classé en Margaux

Un vin marqué par l’élevage, note de café/torréfié, beau tannins présageant d’une belle garde, sapide, à revoir dans quelques années quand l’élevage sera assimilé.   Note 92+/100

 

Château Labegorce 2009, Margaux

Jolis fruits rouge, belle finesse, mais ne semble pas fait pour durer sur le long terme.  A revoir !  Note 90/100

 

Château Langoa Barton 2009, 3e Grand Cru Classé Saint-Julien

Vin d’une grande finesse, typiquement dans le style d’Anthony Barton (fait pour durer), élevage luxueux, notes de vanille, café, fruits rouge, jolis tannins et astringence, néanmoins ce vin reste inférieur aux échantillons 2010 goutés récemment.  Note 93/100

 

Château Léoville Barton 2009, 2e Grand Cru Classé Saint-Julien

Encore un niveau en dessus de Langoa Barton, ce vin tapisse littéralement la bouche, des tannins d’une extrême finesse mais très présents, long en bouche, un superbe potentiel mais il faudra attendre !  Note 93+/100

Bordeaux 2009

Château Phélan Ségur 2009, Saint-Estèphe

Vin très sapide, il possède un corps complet, note de café, de léger tannins, semble prêt à boite, on en redemande ! Note 93+/100

 

Château Ormes de Pez 2009, Saint-Estèphe

Joli fruit, très sapide/charmeur, tannique, mais ne se dévoile pas complètement, vin à surveiller  Note 91/100

 

Château Haut-Bages Libéral 2009, 5e Grand Cru Classé Pauillac

Mauvaise surprise sur ce vin que je trouve extrêmement tannique et sec  A revoir.

 

Domaine de Chevalier 2009, Grand Cru Classé de Graves

Un vin possédant un superbe gras, belle finesse, sapide (on en redemande), des tannins fins, un poil court pour mériter une notation exceptionnelle.  Note 93/100

 

Bordeaux 2009

Château Saint-Pierre 2009, 4e Grand Cru Classé Saint-Julien

Ce vin est très stylé nouveau monde sans rentrer dans la caricature, belle densité, des notes torréfiées,  superbes tannins, belle persistance en bouche, Excellent !  Note 95/100

 

Quelques bon rapport-qualité-prix et quelques grands vins dans le lot qui a été dégusté ce jour.

 

Santé !

 

Dégustation & Photos © : Christophe R. – Serial-bottler.com

 

Dégustation autour des vins de LoireDégustation autour des vins de Loire

Dégustation autour des vins de Loire

Laurent: Une soirée organisée à la maison avec quelques convives. Nous sommes le 28 mai 2011 et cette soirée suit une autre soirée décevante orientée sur le chenin et principalement les vins de Loire. J’ai sorti de ma cave quelques bouteilles que je voulais présenter à mes amis. Il y a du beau monde au portillon, mais la soirée ne sera pas aussi belle que je l’aurai voulu. Peut-être quelques vins encore trop jeunes. C’est promis que la prochaine édition en relation avec la Loire sera d’un niveau largement supérieur !

Christophe: Une soirée payante (Style Paladar) chez Laurent avec d’autres convives. Nous sommes le 28 mai 2011 et cette soirée est encore décevante, on commence à se demander si on est pas la pour vider les bouteilles médiocre en stock chez Laurent. Cette soirée à peu d’intérêt gustatif.

Mark Angeli Rosé d’un jour 2009 (Grolleau)

Entrée en bouche gouleyante, arôme marqué de fraise, corps un peu léger à mon goût.

Dégustation château Brane-CantenacDégustation château Brane-Cantenac

Dégustation château Brane-Cantenac

Cette petite dégustation s’est créée suite à  un courriel avec Mme Conroy (Directrice Marketing et Communication du Château Brane Cantenac) qui m’a communiqué son doute sur la qualité de l’échantillon testé lors de notre dégustation primeurs du 05.05.2010 à Vevey en Suisse. (pour un petit rafraichissement, c’est ici :  https://serial-bottler.com/?p=3554)

Pour réparer une éventuelle injustice, le château m’a fait parvenir deux échantillons de 2009 (Brane Cantenac ainsi que le 2e vin, le Baron de Brane), j’ai associé ces deux échantillons avec deux millésimes plus anciens (1998 et 2000) pour avoir un peu de recul quant au vieillissement du vin ainsi que pour comparer avec des bouteilles encore vendues sur le marché (ces dernières provenaient d’une cave avec température régulée à 12 degrés)

Dégustation Mövenpick de quelques Bordeaux 2006 et 2007Dégustation Mövenpick de quelques Bordeaux 2006 et 2007

Dégustation Mövenpick de quelques Bordeaux 2006 et 2007

Soirée dégustation privée du club 20/20, ce mercredi 27 octobre 2010, au Cellier Mövenpick de Genève-Meyrin (avant l’ouverture de cette dégustation dès jeudi au grand public). Ce fût une intéressante dégustation accompagnée de quelques en-cas et en compagnie de quelques invités. Ce soir-là, les millésimes principalement concernés de Bordeaux sont les 2006 et 2007.

Je connais déjà ce fameux millésime 2007, l’ayant dégusté le 10 novembre 2009 au Ramada Park Hotel de Genève (dégustation organisée par L’Union des Grand Crus de Bordeaux). Le résultat avait été assez piètre et seulement quelques vins sortaient du lot dont évidemment les Sauternes/Barsac qui sont exceptionnel sur 2007 (à acheter si ce n’est déjà fait).

Dégustation Bordeaux Primeurs 2009Dégustation Bordeaux Primeurs 2009

Dégustation Bordeaux Primeurs 2009

Après un voyage en train bondé depuis Genève en cette fin de journée (05.05.10), nous arrivons finalement à l’hôtel des 3 couronnes à Vevey (ndlr: Christophe et Darlène), très bel établissement avec un service de qualité, magnifique terrasse pour l’été.

 

Nous sommes quasiment les premiers sur place ce qui m’a laissé un peu de temps pour faire quelques photographies globales des bouteilles, l’accueil de M. Quarin (que je ne connaissais pas) était plutôt frais, par contre le staff de Magnin vins ainsi que le truculent M. Magnin père était très aimable et souriant. Une ambiance feutrée, une cinquantaine de personnes présentes, et des avis de convives bien divergents de M. Quarin, ce qui ne m’a pas déplu  :o) .

 

Concernant les vins présentés ce soir-là (plus de 50 châteaux), il faut tenir compte du fait que ceux-ci ne sont encore que des échantillons et que ces vins n’en sont encore qu’au stade primaire de l’élevage.

 

Verticale du Château l’Eglise-ClinetVerticale du Château l’Eglise-Clinet

Verticale du Château l’Eglise-Clinet

Soirée organisée le 06.05.10. Le thème de la soirée sera une verticale de l’Eglise Clinet. Christophe sera le seul présent.

Est-ce que l’Eglise-Clinet est-il vraiment un pomerol d’exception ?

Château l’Eglise-Clinet 2007 :  Nez de réduction, corps moyen, un peu court en bouche, aigreur et astringence, mais tannins sur la finesse, une année difficile. 88/100

Château l’Eglise-Clinet 2006 : Belle matière présente, longueur moyenne, tannique ce vin possède un potentiel réel, mais il semble encore fermé à ce stade. 90+/100 Note : Ce millésime avait été encensé sur les Pomerols.