Cet article a été écrit par

23 janvier 2010

soirée avec henry

soirée avec henrysoirée avec henry

Je reçois ce soir (17.10.09) un amateur pointu et qui a bien entendu une très belle cave.

(Henry m’avait invité chez lui avec une dégustation extraordinaire ce qui m’avait permis d’ailleurs de rencontrer Emmanuel Heydens du Passeur de Vins. Ce soir-là nous avions eu des bouteilles comme La Tour de Curon de Stéphane Tissot 2004, un Puligny-Montrachet Le Clavoillon d’Anne-Claude Leflaive 2001, en Rouge des noms comme Armand Rousseau Clos des Ruchottes 2002, Henri Frédérique Roch Vosne-Romanée Les Suchots 1999, Philippe Pacalet Chambolle-Musigny 1er cru 2002, domaine Trapet Chambertin 1997 et pour finir des vins jaunes de Bouveret et La Fruitière Vinicole dans les années 60….ainsi qu’un domaine de la Pinte de 1961 que j’avais apporté)

On commence la soirée avec un plateau de jambon et de ventrèche de cochon noir de Bigorre, des mini-croissants farcis au lard de Begnins…Pour faire honneur à cette apéro, j’ouvre un Clos du Rouge Gorge blanc 2007 de Cyril Fhal en Côtes Catalanes. Un vigneron passionné qui nous offre ce soir une belle bouteille. On continue avec un Green H 2005 du Domaine Matin Calme.

clos du rouge gorge 2007green h

On attaque le repas avec une soupe de petit marron au safran et une cassolette de cèpes. Pour accompagner, un Châteauneuf du Pape 1949 de Delas. Que dire d’un vin qui venait d’une autre planète… un régal. La selle de chevreuil accompagnée de marrons revenus au beurre, de poires aux vins qui ont mijotés des heures dans un Richebourg Grand Cru, de tagliatelles fraiches et ses copeaux de truffes et pour changer quelques feuilles de blettes rouges.

CNP Delas 1949

Je pensais faire une surprise en sortant un Domaine de Trévallon « Les Baux » 1987, mais Henric est un grand passionné de ces vins du sud…D’ailleurs il remarque que le vin n’affiche pas un nez truffé classique chez Trévallon. Ce vin n’est pas grand et me laissera sur la faim. Il faudra le regoûter cette année pour voir si c’est lié au millésime ou à la bouteille. On finira avec un Château Chalon 1959 de Noirandre. Ce dernier était bon, mais pour ma part manquait de fraicheur.

trevallon 1987chalon 1959

écrit par | Publié dans: Petits plaisirs entre amis | Mots clefs: , , , , , ,

Commentaires

pas encore de commentaires.

Laissez un message

Gravatars sont autorisés. Inscrivez-vous gratuitement!