Cet article a été écrit par

22 janvier 2010

dégustation Romanée-Conti

dégustation Romanée-Contidégustation Romanée-Conti

Nous voici le 29.09.09 pour la verticale de la Romanée-Conti dans le millésime 2006. Roland, Christophe, Patrick et Laurent sont présents. Nous sommes comme tout amateur de vins, très impatients de déguster ces vins mythiques… Je dois avouer que les notes prises lors de cette soirée auront été moins studieuses que lors des autres dégustations. Je remercie d’ailleurs Christophe de m’avoir remis la majorité des notes….

Pour cette dégustation on va commencer avec un blanc. Pas le Montrachet qui est leur seul blanc produit (on est en période de crise :-)), mais un Puligny-Montrachet 1er cru Clavoillon du Domaine Leflaive. Un excellent vin, une explosion d’arômes, fruits confits, poire,etc… Ensuite on a une superbe longueur en bouche. Une future bombe ! Ensuite on continue avec le Vosne-Romanée, un vin qui n’est pas produit chaque année….

Puligny-Montrachet Leflaive 2005 bisPuligny-Montrachet Leflaive 2005

 

 

 

 

 

 

 

 

Vosne-Romanée 2006. (1 ha 01 a) Jolie couleur bordeaux foncé. Nez charmeur, en finesse. Au goût gouleyant, presque mature, corps moyen à simple.

Echezeaux 2006. (4 ha 67 a /15’000 Btls) vin puissant, tannique, épicé, rond. Corps moyen

Grand Echezaux 2006. (3 ha 52 a / 11’500 Btls) arômes de pruneaux, puissant, épicé, limite astringent. Vin charmeur avec de la finesse. Après un peu d’aération on retrouve un vin minéral, dur et probablement le plus tannique de la soirée.

Vosne Romanée-Echézaux-Grands Echézaux

Romanée Saint Vivant 2006. (5 ha 28 a / 17’000 Btls) vin fin, tannique avec de la plénitude et du potentiel même si l’évolution reste à définir.

Richebourg 2006. (3 ha 51 a / 11’000 Btls) Un vin majestueux, arômes de griottes, fin, long en bouche et une belle tension en bouche.

La Tâche 2006. (6 ha 06 a / 20’000 Btls) Un vin très bien équilibré, fin, long en bouche, avec de la matière. Tannique et des arômes persistants de fruits noirs.

Romanée-Conti 2006. (1 ha 80 a / 6’000 Btls) Un vin féminin, d’une très belle finesse. Beaux arômes. Moins concentré que La Tâche.

Romanée St Vivant-Richebourg-La Tâche-Romanée Conti 2006

les 3 bouteilles mythiques

Il est clair que lors de la dégustation nous sommes influencés par ce nom mythique, mais il faut bien avouer que les trois dernières bouteilles sont fantastiques et prometteuses.. N’oublions pas que les bouteilles dégustées étaient encore trop jeunes. De grands vins même si le prix calme nettement nos ardeurs.

Patrick,Philippe et Pierre Chevrier

La soirée a été superbe et nous nous sommes régalés avec le menu concocté pour l’occasion. On finira cette dégustation avec un Marc de Bourgogne 1989 de la DRC. Nous avons profité de la présence de Pierre Chevrier pour discuter des vieux millésimes et de partager quelques expériences. Un personnage très sympathique et un vrai passionné.

Comme la soirée était bien partie, on a commencé à rigoler et à imaginer qu’on pouvait boire les bouteilles de la DRC comme des coronas ! Voilà comment on se retrouve avec des photos sacrilèges sur un site qui lui est bien évidemment très sérieux… Pour la petite histoire et pour les amateurs avertis, il nous manquait le citron vert…

Marc de Bourgogne DRC 1989et une corona !

 et une deuxième corona !

écrit par | Publié dans: Dégustations et soirées thématiques | Mots clefs: ,

Commentaires

pas encore de commentaires.

Laissez un message

Gravatars sont autorisés. Inscrivez-vous gratuitement!