Cet article a été écrit par

10 janvier 2010

visite dans le Pays Basque

visite dans le Pays Basquevisite dans le Pays Basque

Me voici à Urcuit, près de Bayonne, chez mon ami Ludo. Un joli voyage du 21 au 24.06.2008

Je découvre pour la première fois ce pays fabuleux. On commence par une cueillette de myrtilles dans une ferme des environs. L’endroit est magnifique et surplombe la région. Des centaines d’arbres de myrtilles et un concept que j’adore: vous cueillez et, en échange, vous prenez la moitié pour vous gratuitement ! Autant dire qu’on aura mangé une grande quantité  de myrtilles lors de la cueillette !

On profite de ma visite pour passer chez Pierre Mateyron et ses fameux cochons noirs de Bigorre. Il organise une grande fête et l’occasion de mieux connaître cet artisan ne me déplait pas. On part avec la petite famille de Ludo. Ses parents, un ami, Jacques et sa femme, sont aussi de la partie. L’ambiance est très sympa et le cochon est bon !

la fête chez Pierre

un cochon noir de Bigorre

une truie et ses petits

Le Porc Noir de Bigorre était en voie d’extinction. Quelques passionnés ont décidé de relancer cette ancienne race, démodée, car trop grasse et qui demandait trop de temps pour faire des jambons…rentabilité quand tu nous tiens ! Pierre était dans le bovin lorsque la vache folle a commencé. Il a décidé de se diversifier et à commencer avec trois truies et un verrat. Les porcs sont nourris de seigle et d’orge et, en saison, il mange l’herbe, les glands et les châtaignes dont il raffole. Il grandira pendant 15 mois et donnera une viande extraordinaire. Les jambons sont affinés au minimum 18 mois et rivalisent sans souci avec les meilleurs jambons espagnols.

Lors de ma visite, on en a profité pour boire quelques bouteilles. Je dois bien avouer que je n’ai pas pris de notes, mais je me rappelle quand même d’une ou deux choses:

Le champagne Initiale de Selosse vous envoûte, vous vous demandez d’ailleurs pourquoi vous n’aviez pas bu un champagne aussi grand plus tôt. Un vrai plaisir d’amateur. A ne pas mettre dans toutes les mains ! La Mémé du domaine Gramenon 2006 est une très belle bouteille. Encore trop jeune, mais on aime cette fougue et cette longueur en bouche, ainsi que cette acidité qui vous accompagne longtemps.

champagne Initiale SelosseLa mémé 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

Vouvray Le Clos 2005 du domaine Vincent Carême vous montre ce que peut être un très bon vouvray. Ce vin est un demi-sec en 2005. Frais en bouche avec une belle acidité. Le Clos 2005 Vincent Carême

Arretxea 2006 d’Irouléguy est un vin issu de 3 cépages. En bouche, il y a de la puissance et un côté soyeux. Arômes de fruits rouges. Un très bon vin. L’ Anjou Princé de la Grange aux Belles était  un peu en dessous des autres bouteilles, mais attention c’est un bon vin tout de même.

Arretxea 2006Anjou Princé

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Clos des Cistes 1996 de Peyre Rose est peut-être la bouteille qui m’a le plus marqué lors de cette visite. Une élégance, une finesse et un fruité magnifique. Une belle réussite sur ce millésime. Le Gevrey Chambertin En Champs vieilles vignes 2000 de Denis Mortet était trop jeune, mais on peut y voir un potentiel hallucinant. Un pinot que j’aime.

Peyre Rose 1996En Champs 2000 de Denis Mortet

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauternes Crème de tête sélection 2001 de Rousset Peyraguey. Ma première rencontre avec cet ovni du Sauternais. Un vin déjà mature, une belle acidité donne à ce nectar un côté non écoeurant. Le Vin jaune 1999 de Ganevat est une magnifique bouteille, je trouve ce vin fin, une belle trame, très très long en bouche.

Rousset Peyraguey crême de tête 2001Vin jaune Ganevat 1999

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon voyage se finit avec ces bouteilles et une expérience plus grande dans le cochon…

écrit par | Publié dans: Voyages Dyonisiaques | Mots clefs: , , , , , , , , ,

Commentaires

pas encore de commentaires.

Laissez un message

Gravatars sont autorisés. Inscrivez-vous gratuitement!