Cet article a été écrit par

20 janvier 2010

un gentil traquenard

un gentil traquenardun gentil traquenard

Le Petit Robert nous informe que le mot traquenard (du gasc. traconart) est en chasse un piège pour prendre les animaux nuisibles… ou plus couramment un piège. D’où l’expression: tomber dans un traquenard. C’est exactement ce qui va nous arriver ce jour-là.

Donc je reprends mon récit, Benoît (instigateur en chef), Patrick, Benjamin et Laurent se retrouvent le 19.05.09 dans un très sympathique bar/restaurant à Genève pour un lunch entre amis. (j’avais déjà fini une soirée dans cet endroit quelques temps auparavant…c’était suite à une dégustation du Château Cheval-Blanc et Château Yquem…on avait fini la soirée avec un Château Caillou Crême de tête 1959). 

Château Caillou 1959 la bouteilleChâteau Caillou 1959 l'étiquette

 

 

 

 

 

 

 

 

Crême de tête 1959

Le début des hostilités commence vers 12h15…avec un vieux chasselas de Raymond Paccot 1999. On continue avec un magnum Fleurie de Yvon Metras, puis un magnum Trousseau de Puffeney 2005

Le repas continue avec des fromages et deux bouteilles de Côtes du Jura 2005 de Macle. On commence à allumer le deuxième cigare et à ce moment le patron revient avec un vieux vin jaune (probablement une fruitière) des années 70… c’est le début de la fin. Il est 15h30 et je commence à sentir que le vent tourne surtout que Benoît qui était venu faire les repérages quelques heures avant, descend dans la cave.

Et voilà Benoît qui remonte très fier avec trois bouteilles. Un château Gruaud Larose 1959, un Vosne-Romanée 1964 de chez Thorin et pour finir le clou de la journée: une bouteille de Château Mouton Rothschild 1937. Le patron nous lance alors, les bonnes bouteilles sont à sfr 100.- et les mauvaises à sfr 20.- ! On comprend à ce moment que Benoît a dû en passer des soirées au coin du bar… 

On commence par le Mouton qui est un vin exceptionnel. Tout en finesse, des fruits rouges sans excès, une belle longueur en bouche, une acidité parfaite. Un moment unique pour Vincent et le patron ainsi que nous quatre. On vient de se prendre une grosse baffe !

Mouton 1937 bouteille

Mouton 1937

Le Château Gruaud Larose 1959 est bouchonné… ce qui n’est pas le cas du Vosne-Romanée 1964 de chez Thorin qui est lui aussi superbe. Un cran en dessous du Mouton, mais il me fait rappeler la même bouteille bue chez moi quelques temps auparavant.

 Château Gruaud Larose1949 la bouteilleChâteau Gruaud Larose 1949 l'étiquette

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il est 16h45 et je suis saoul. Je ne suis d’ailleurs pas le seul ! Voilà ce qu’on pourrait appeler un sympathique traquenard !

écrit par | Publié dans: Petits plaisirs entre amis | Mots clefs: , , , , , , ,

1 Comment

  • overlay5

    Benjamin - 6 septembre 2010

    Pour un traquenard, c’était un traquenard !
    Mais je demande à être pris plus souvent dans de tels pièges…!
    🙂

Laissez un message

Gravatars sont autorisés. Inscrivez-vous gratuitement!