Champagne

Belle soirée chez Philippe D.Belle soirée chez Philippe D.

Belle soirée chez Philippe D.

Dégustation à l’aveugle chez Philippe D. avec la présence de plusieurs de ses amis dont Nicolas. Nous sommes le 31 août 2011. Je me retrouve face à ces excellents dégustateurs et amateurs de vins. C’est très intéressant et instructif, car cela fait beaucoup d’années qu’ils goûtent et qu’ils achètent de belles bouteilles. La plupart du temps, ils trouvent le terroir, le château ou le vigneron. Parfois l’année ! Une vraie leçon de dégustation !

La soirée se déroulera d’ailleurs dans une ambiance bon enfant et les discussions seront fort intéressantes. Je fais connaissance avec ces amateurs dont certains ont beaucoup d’humour ! J’adore ce genre de soirée sans prises de tête et dans lesquelles nous ne sommes pas jugés.

Champagne Grande Année 1996 Bollinger

Nez légèrement oxydatif. Des notes de crème fraîche et de pomme, mais attention la belle pomme ! On retrouve cette pomme en bouche et surtout beaucoup de finesse et de bulles. C’est bon et on comprend pourquoi 96 est un excellent millésime.

7ème tuerie à Vosne Romanée7ème tuerie à Vosne Romanée

7ème tuerie à Vosne Romanée

Nouvelle tuerie organisée en Bourgogne chez mon ami Benoît. On en profite pour fêter l’anniversaire de Fabrizio. Les personnes présentes sont Benoît, Fabrizio, Florence, Patrick, Carmen, Laurent, ainsi que Francis et sa femme qui se joindront à nous pour cette soirée du 16 juillet 2011. On voulait avec Patrick marquer le coup et comme nous étions en Bourgogne, quoi de plus normal que de faire une petite verticale de vieux Bordeaux 🙂

Nous avons quand même profité de notre visite en terre bourguignonne pour boire des bouteilles du coin et je dois avouer que ce n’était pas un calvaire… loin de là…

De plus, en avant-première mondiale, nous allons pour une fois mettre des notes aux vins avec une toute nouvelle méthode (car il n’y a pas de raisons que nous n’ayons pas, nous aussi, notre système de notation…) qui se base sur la radiesthésie et l’antenne de Lecher. Si j’ai bien compris les explications de Francis qui pour l’occasion sera notre guide 🙂

Soirée vieux champagnesSoirée vieux champagnes

Soirée vieux champagnes

Soirée organisée le 18 juin avec 13 personnes autour de la table. Cette soirée n’est donc pas faite pour les superstitieux 🙂 Le thème de la soirée étant les vieux champagnes, nous avons essayé de faire un tour original de ceux-ci et de rester en dessous des années 80. La première partie de la dégustation se fera autour des champagnes non millésimés pour ensuite passer aux millésimés. On peut encore une fois remercier Carmen pour l’excellent repas préparé pour cette occasion.

On commence avec les premiers champagnes:

Méthode champenoise Mauler sec 1961

La bouche est sucrée et madérisée. Acidité en fin de bouche. Certes c’est fatigué, mais ça se boit quand même…

Dîner vieux millésimes au Chat BottéDîner vieux millésimes au Chat Botté

Dîner vieux millésimes au Chat Botté

Nous voici ce mardi 15 février 2011 au restaurant le Chat Botté pour une soirée de vieux millésimes avec comme maître de cérémonie: Laurent Vialette. Les vins seront proposés à l’aveugle et l’exercice sera d’ailleurs bien laborieux pour en retrouver les origines ! Une soirée attendue avec impatience puisque là nous avons affaire à des professionnels aguerris. Néanmoins, je dois dire que plusieurs détails m’ont intrigué lors de cette soirée (je reviendrais sur ceux-ci en fin de reportage). Une dizaine de convives étaient là. Patrick et Philippe seront d’ailleurs aussi de la partie.

On commence la soirée avec un magnum de champagne Louis Roeder brut 1973

Club des Tueurs – 1ère soirée – Grands BourgognesClub des Tueurs – 1ère soirée – Grands Bourgognes

Club des Tueurs – 1ère soirée – Grands Bourgognes

Après de longs mois d’attente, nous voici tous enfin réunis ce samedi 15 janvier 2011, pour une nouvelle soirée organisée par Serial-Bottler et Laurent en particulier. Nous sommes donc 11, avec Laurent & Carmen, Virginie & Patrick, Benoît & Patrick (qui arrivaient d’une journée déjà bien chargée !), Christophe & Darling (Merci pour le photoshooting des bouteilles), Emilio & Marimar et moi-même venu tout droit du Priorat pour moins de 24 heures. L’idée de se réunir pour déguster, une ou deux fois par an, les meilleurs crus de la planète, est née à la fin du printemps 2010, lors d’une précédente soirée ou la question de savoir quelles seraient les bouteilles à ouvrir en une telle occasion, n’avait pas vraiment trouver de consensus ! Toujours est-il que nous voici avec un peu plus d’une vingtaine de vins, déclinant la Bourgogne; à quelques exceptions prêtes; dans toute sa splendeur.

18h. La soirée  peut enfin débuter. Un petit mot sur le lieu, Le Café de la Mairie (http://www.cafedelamairie.ch), qui nous a fait le plaisir de nous accueillir jusqu’à 5h du matin et qui nous a mis une salle particulière à disposition. Le service était excellent et les plats tous meilleurs les uns que les autres. Un grand merci donc à toute l’équipe et aux deux jeune et dynamique cuisiniers, Reto et Frédéric.

Nouvel-an chez les BelgesNouvel-an chez les Belges

Nouvel-an chez les Belges

Me voici une fois de plus en Belgique chez mon ami Benoît et ses parents pour fêter le Nouvel An ! Comme d’habitude, le voyage apportera son lot de belles bouteilles et de plats des plus exquis. Le voyage durera 4 jours, du 29 décembre au 1er janvier 2011.

Premier jour

Puligny-Montrachet  Domaine Leflaive 2002

Robe (R) : claire, citron/jonquille
Nez (N) : pur, hydrocarbure, vineux, minéral
Bouche (B) : attaque franche, belle amplitude, minérale, citron beau
Finale (F) : longue , bien équilibrée. 90

Visite de Barth et quelques vieux flaconsVisite de Barth et quelques vieux flacons

Visite de Barth et quelques vieux flacons

Soirée à la maison en ce jeudi 11 novembre 2010. Barth, Benoit, Patrick, Philippe, Carmen et moi-même sommes présents. On avait prévu cette petite soirée en l’honneur de Barth qui était de passage à Genève.

On en a profité pour ouvrir quelques bouteilles de l’achat d’une vieille cave du Jura. On ouvrira d’ailleurs principalement les bouteilles avec les niveaux les moins intéressants.

Vieille bouteille de Brut du Jura

Niveau vidange et mort !

Côtes du Jura rosé Courbet & Fils 1973

1er nez de champignon, de bolet et de sous-bois. Le deuxième est plus sur la fraicheur, le mentholé et la fraise. En bouche c’est oxydé avec une matière presque inexistante. Il y a beaucoup d’acidité, mais heureusement on trouve de la précision et de l’élégance. Intéressant

6ème tuerie à Porto (2ème partie)6ème tuerie à Porto (2ème partie)

6ème tuerie à Porto (2ème partie)

Le lendemain nous partons dans le Douro pour aller visiter la Quinta Lamelas et son propriétaire. José Guedes nous reçoit chaleureusement dans sa maison pour un repas de vendangeur gargantuesque et bien trop copieux pour nos petits estomacs… (surtout que nous avions pris un magnifique petit-déjeuner dans une pâtisserie de Porto deux heures auparavant).

Il nous avait préparé un superbe assortiment des spécialités locales en guise d’apéritif. Le tout accompagné d’un rosé et d’un porto blanc.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le salon où une table avait été dressée pour le déjeuner. Sa femme nous a d’ailleurs concocté de multiples plats, toujours de la région. 

José va nous ouvrir beaucoup de bouteilles de sa production… Je ne vais d’ailleurs noter que celles qui me paraissaient les plus intéressantes.

Double anniversaire autour de quelques flaconsDouble anniversaire autour de quelques flacons

Double anniversaire autour de quelques flacons

Nous nous retrouvons ce jeudi 26 août 2010 pour un double anniversaire. Celui de Philippe et Barth. Emilie, Carmen, Patrick, une amie à Philippe et moi-même sommes aussi présents. Pour l’occasion on va sortir quelques bouteilles et deux superbes ombles du lac pêchés par mon père. Il y aura aussi en entrée une salade verte aux gésiers et coeurs de canard, de l’agneau du Sisteron et un riz basmati déjà célèbre (je l’ai trop cuit… c’était d’ailleurs un peu la honte :-()

Champagne H. Germain brut 1947. Niveau de la bouteille basse goulot, presque vidange. Nez crémeux, lactique et de caramel. On y trouve aussi de la prune. On sent beaucoup d’acidité et un peu d’oxydatif. La bouche confirme le côté légèrement oxydé, mais relativement plaisant. Beaucoup d’acidité en lame de couteau, du pruneau et de la noix. Très belle bouteille qui prouve une fois de plus la grandeur des vieux champagnes.

Menu des Epicuriens chez BenitoMenu des Epicuriens chez Benito

Menu des Epicuriens chez Benito

Soirée autour d’un repas gastronomique organisée par mon ami Benito et avec l’aide d’Alain et Didier. 10 personnes seront présentes ce samedi 19 juin 2010 (Benito, Alain, Didier, Graziella, Angélique, Isabelle, Carine, José, Carmen et moi-même) ainsi qu’une liste de 15 plats. La présentation ne sera pas aussi soignée que d’habitude au vu du nombre de plats et de convives… Les bouteilles ont été apportées par moi-même ainsi qu’Emilio (absent de dernière minute) et Benito.

1) Bubulle 2008 de Jousset (Montlouis sur Loire)

On se retrouve devant une bouteille composée de 100% de chenin blanc. Nez très frais, floral et de pomme verte. La bouche est vineuse, dominée par la pomme verte et les fleurs blanches. Très bon

5ème tuerie à Paris5ème tuerie à Paris

5ème tuerie à Paris

Réveil vers 7h30 ce 24 juin 2010 pour prendre le TGV en direction de la Gare de Lyon à Paris. Dans le train on boira un verre d’un vin légèrement bouchonné et presque imbuvable… Merci Patrick !

Une fois notre train et Corinne arrivés, on se dirige au Duc de Richelieu, un bistrot très sympa à 5 minutes de la Gare.

Nuits St Georges 1er cru 2007 du Domaine Prieuré-Roch. Nez de groseille et de rhubarbe. Bouche fraiche, tendue avec un peu de verdeur au final. Côté arômes, il y a du bonbon anglais, de la cerise acidulée et de la rhubarbe. Bonne bouteille

Petit brunch du dimanchePetit brunch du dimanche

Petit brunch du dimanche

Barthélémy voulait découvrir la Couronne à Nyon et déguster un petit cigare. L’occasion était donnée pour organiser un petit brunch ce dimanche 21 mars 2010. Barthélémy, Emily, Patrick, Philippe, Carmen et moi-même sommes présents. Pour la première fois sur le site, on sera deux à donner nos commentaires sur les vins dégustés: Barth et moi-même. Je trouve le procédé très intéressant et instructif. Les commentaires ont été notés lors de la dégustation et n’ont été modifiés que dans la structure du texte.

Champagne brut Louis Roederer 1955. Une bouteille qui avait légèrement coulé lors de son transport, niveau haut d’épaule.

Laurent: Une belle couleur ambre. Nez lactique qui vire même sur le petit lait aigre, on se retrouve aussi dans un verger de pomme verte avec une légère impression de noix en fin de bouche. La bouche est droite, bien équilibrée. On finit avec de la pomme verte. Après une quinzaine de minutes, le goût change et part sur la mirabelle mûre, le pruneau cuit et pour certains le pruneau encore vert !

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)

Nous voici en route pour la Gironde et notre première halte sera pour Alain Déjean (Domaine Rousset-Peyraguey). Corinne nous rejoint avec une amie pour une longue dégustation dans le caveau. On visitera aussi ses vignes et on se rendra compte que la vie dans la terre n’est pas la même pour tout le monde. Alain nous annonce qu’il va créer son propre organisme de contrôle et qu’il quitte Demeter. Je m’inquiète pas pour lui au vu de la qualité de ces vins et de ses connaissances hors-normes.

J’ai pris les photos de deux rangées de vignes, elles se touchent… la première est celle d’Alain… 

Soirée à Bursins entre amisSoirée à Bursins entre amis

Soirée à Bursins entre amis

27.02.2010 Soirée à Bursins avec Patrick, Benoît et Jean Claude. (on est désolé pour les trois photos floues…)

 Champage Deutz cuvée du 150ème. Magnifique

N : Citron, poire, écorce (superbe)

B : Citron, crème, crème brulée, choux farcis, framboise, miel

F : Courte, framboise, miel.

Soirée truffe à LaviniaSoirée truffe à Lavinia

Soirée truffe à Lavinia

Soirée truffe à Lavinia ce mercredi 3 février 2010 avec Patrick, Christophe, Laurent, Carmen, Henry et Cinzia. La cuisine est faite par Claude Legras de l’auberge du Floris à Anières. Plus de 80 personnes participent à cette superbe soirée.

on nous sert un champagne Bollinger « spécial cuvée » nez de fruits blanc, crème acidulée, sureau, fleurs blanches. En bouche on a des bulles agressives à la mise en bouche et très élégantes ensuite. Au palais: sureau, crème, fleurs blanches. Le final est court

4ème tuerie à Vosne-Romanée (2ème partie)4ème tuerie à Vosne-Romanée (2ème partie)

4ème tuerie à Vosne-Romanée (2ème partie)

Le lendemain (24.01.10), nous nous retrouvons dans la cuisine pour un rapide déjeuner. On discute de la soirée, des bouteilles et surtout de la fatigue que certains ressentent plus que d’autres ! On finit quelques bouteilles non finies le soir d’avant et ensuite on attaque la croisade jusqu’au vignes de la Romanée-Conti sous un crachin breton !

Un peu de sport ne peux pas faire de mal avant de recommencer le marathon 🙂

4ème tuerie à Vosne-Romanée (1ère partie)4ème tuerie à Vosne-Romanée (1ère partie)

4ème tuerie à Vosne-Romanée (1ère partie)

Nous voici chez Fabrizio ce 23.01.2010 pour lancer la 4ème tuerie officielle. Nous avons fait exception et rallongé la liste pour avoir au début de la soirée chez Benoît 18 convives: Corinne, Philippe B, Christophe et son amie, Benjamin, Sabine, Patrick, Benoît, Fabrizio, Amel, Olivier et son amie, Fabio, Patrick M, Bruno, Filip, Carmen et Laurent. Heureusement que les gens n’étaient pas habitués à ce marathon et qu’ils ont craqués rapidement !

On commence avec 2 bouteilles d’Auxey-Duresses 2002 domaine Véronique de Mac Mahon. Le nez est pur, droit, arômes d’olive noire, de crème, de noix verte, d’ortie et de réglisse. La bouche est un peu en retrait par rapport au nez, il est quand même droit, vif, avec de l’olive, du silex et de la noix verte. Sympa.

Autres bouteilles tuées par Laurent – 2ème semestre 2009Autres bouteilles tuées par Laurent – 2ème semestre 2009

Autres bouteilles tuées par Laurent – 2ème semestre 2009

Soirée chez les parents de mon ami Ben. Château Léoville Poyferré 1989, une bouteille que je trouve représentatif du château. Un nez de cassis, de tabac, de poivre, de sous-bois et de champignons. La bouche est tannique, bien balancée avec un joli fruit. On retrouve le cassis, le sous-bois, les champignons et le poivre. J’aime. Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande 1994. Pour moi, un vin moins intéressant que le précédant. Le nez est très proche avec en plus un côté terreux et de la prune. La bouche est tannique, dense et longue. Au palais on trouve du cassis, du sous-bois, des champignons, du tabac et des épices.

Petit-Noël chez RolandPetit-Noël chez Roland

Petit-Noël chez Roland

On se retrouve le 22.12.09 avec Roland, Christophe et moi-même pour une soirée entre hommes !

Au programme du porc en basse température avec de la purée de pommes de terre et de carotte. Des bons vins et des cigares !

Pol Roger cuvée Winston Churchill 1996. Je retrouve ce champagne d’exception qui nous avait tant fait défaut lors de la soirée Grands Champagnes à Lavinia. Le nez n’est pas soufré ce qui est bon signe avec des arômes d’agrumes. Le nez n’est pas exubérant. En bouche on retrouve le côté agrumes, les bulles sont fines, très aériennes et très présentes. Il se boit trop facilement.

Petit-Noël à la maisonPetit-Noël à la maison

Petit-Noël à la maison

Une tradition qui se perpétue depuis des années, le petit Noël avec Christophe et sa copine, Carmen et Laurent. Cette année nous avons deux invités supplémentaires: Patrick et Philippe. Nous sommes à la maison et la date est le 19.12.09.

On commence l’apéritif avec un Champagne Charles Heidsieck 1976, au nez on trouve de la pomme blette, de l’amande, du cacao amer. En bouche on a un goût d’huile de noix accompagné par de petites bulles fines. 17/20

Soirée Grands ChampagnesSoirée Grands Champagnes

Soirée Grands Champagnes

Une belle soirée en perspective chez Lavinia Genève avec cette soirée « Grand Champagnes ». Christophe, Patrick et Laurent sont présents ce 09.12.09.

En cadeau de bienvenue, on nous sert  un Vouette & Sorbée Fidèle qui est pour moi un très beau champagne  et qui sera plus grand que bien des champagnes qui vont venir 15/10.

La Soirée commence avec le Pommery Louise 1999 à un nez crémeux, relativement simple, en bouche il est sec, simpliste, aigre et court en final. Décevant 9,5-10/20. Heureusement le Veuve Cliquot Ponsardin La Grande Dame 1998 montre un nez plus complexe crémeux avec de la noisette, noix, mandarine et des champignons. Une bouche crémeuse avec de la pomme Golden, une belle acidité. Un bel équilibre. Un vin à boire maintenant 15/20.

3ème tuerie à Vosne-Romanée3ème tuerie à Vosne-Romanée

3ème tuerie à Vosne-Romanée

Pour commencer notre marathon et cette 3ème tuerie en terre Bourgignonne (07+08.11.09), on se retrouve Benoit, Patrick, Philippe, Corinne et moi-même au caveau de notre ami Fabrizio et de son associé Pascal.

Nous allons nous installer à la table d’hôte. Des gens vont s’installer et partager ce moment unique avec nous. Amel, l’héroïne de la 2ème tuerie en Suisse nous rejoindra pour déguster quelques bouteilles de blancs, un ami suédois et son amie ainsi que deux touristes de passage nous rejoignent aussi, etc…

week-end sur la Côteweek-end sur la Côte

week-end sur la Côte

Présents pour ce repas du 04.09.09 accompagné de quelques bouteilles: Patrick, Benoit, Laurent et Carmen

Champagne A. de Bourbon Parme brut 1966 Bulles fines encore présentes, nez beurré, grillé. Une bouche beurrée et toastée. Une très belle pureté malgré son âge.

2ème tuerie en Suisse2ème tuerie en Suisse

2ème tuerie en Suisse

Voici la deuxième tuerie en l’an 08.08.09 et la première en Suisse ! Nous devons noter l’absence de Fabrizio et d »Amel plus connue sous le nom de Maya l’abeille . En effet notre infortunée amie n’a rien trouvé de mieux que se faire piquer par une abeille le jour d’avant… ce qui n’est pas très grave sauf si l’on est allergique !

Champagne Tattinger Collection Vasarely 1978. Couleur or, Nez crème et agrumes. Bouche sublime et longue avec des notes de mirabelles, pêche de vignes. Les bulles encore présentes et de belle structure.

Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)

Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)

JOURNEE DU 28 JUILLET 2009

Soirée chez Benoit. Achat de ces bouteilles dans un lieu secret de Bruxelles…connu seulement des amateurs éclairés !

Savigny les Beaune PC La Dominode 2000. Nez agréable sur les fruits rouges. Bouche sympathique, mais un peu dilué

Château Lafite Rotschild 1931 (synthèse : enivrant) : 96+ Nez précis sur le SOUS-BOIS, pointes lactiques, pain d’épices, résine, viandé, champignons, minéral, pâtisserie, salin, ALGUES. Bouches : beaux tanins extrêmement fins. Bouche longue, précise et équilibrée. Arômes d’épices (coriandre), fumoir à jambon, fumé.

Voyage en Belgique du 24-27.07.09 (1ère partie)Voyage en Belgique du 24-27.07.09 (1ère partie)

Voyage en Belgique du 24-27.07.09 (1ère partie)

Voyage de longue haleine  jusqu’au pays de la bière avec un détour en Champagne et à Paris…

JOURNEE DU 24 JUILLET 2009

Voici la mythique adresse à Epernay où nous avons fait une halte prolongée et remarquée. Patrick a bu six champagnes dans des verres de nain (7cl, évasé, bref des verres d’Ikea), le privilège du chauffeur. J’ai, moi par contre, dû me sacrifier et prendre des verres des 14 cl dont je vous donne pour information les références:

1ère soirée tuerie en Bourgogne1ère soirée tuerie en Bourgogne

1ère soirée tuerie en Bourgogne

1ère tuerie à Beaune du 19-20.06.09 avec Benoît, Patrick, Fabrizio, Amel et Laurent. C’est lors de ce week-end éprouvant, mais tellement extraordinaire que nous viendra l’idée de créer ce site et le concept des soirées « tueries ».

On commence chez Fabrizio et Amel avec une mise en bouche après un petit passage au marché de Beaune.

Château de Beaucastel vieilles vignes blanc. Encore un blanc du sud que je trouve trop boisé et trop beurré. Vin déséquilibré

Soirée de vieux vinsSoirée de vieux vins

Soirée de vieux vins

J’avais toujours eu envie de faire une soirée avec de vieux vins. Pour ce faire, j’ai invité mes meilleurs amis: Philippe, Seba, Christophe, Alexis, Rachel, Carmen, Jean-Michel et Ludo. Ce dernier venait de Bayonne via Paris et ceci uniquement pour la soirée… Les conditions météo épouvantables ont joué un mauvais tour à mon ami puisque son avion a dû atterrir à Lyon au lieu de Genève !

Quelques bouteilles tuées fin 2008Quelques bouteilles tuées fin 2008

Quelques bouteilles tuées fin 2008

Château d’Yquem 1948. Couleur chocolat noir, niveau haut d’épaule. Au nez des parfums de cacao, caramel et fruits confits. En bouche, de l’orange confite, une longueur et une jeunesse exceptionnelle. Un grand moment.

visite dans le Pays Basquevisite dans le Pays Basque

visite dans le Pays Basque

Me voici à Urcuit, près de Bayonne, chez mon ami Ludo. Un joli voyage du 21 au 24.06.2008

Je découvre pour la première fois ce pays fabuleux. On commence par une cueillette de myrtilles dans une ferme des environs. L’endroit est magnifique et surplombe la région. Des centaines d’arbres de myrtilles et un concept que j’adore: vous cueillez et, en échange, vous prenez la moitié pour vous gratuitement ! Autant dire qu’on aura mangé une grande quantité  de myrtilles lors de la cueillette !