Cognac

Hymne au Château GazinHymne au Château Gazin

Hymne au Château Gazin

Nous voici le 13.01.2010 chez Patrick pour un petit entraînement avant notre 4ème tuerie en Bourgogne. Personnes présentes: Carmen, Laurent, Patrick, Philippe, Benoit et Bruno.

On commence la dégustation en buvant un chasselas blanc 2005 de chez Paccot. Nez d’agrumes, relativement plat. En bouche, gras, agrumes, alcooleux et un peu lourdaud.

Un plateau gargantuesque de fromages, de saucissons et de charcuteries en tout genre vont faire honneur à cette soirée exceptionnelle.

On attaque enfin la soirée avec le Château Gazin 1877 (achetée dans une cave sérieuse en Belgique) bouchon détruit, niveau dans le goulot.

week-end sur la Côteweek-end sur la Côte

week-end sur la Côte

Présents pour ce repas du 04.09.09 accompagné de quelques bouteilles: Patrick, Benoit, Laurent et Carmen

Champagne A. de Bourbon Parme brut 1966 Bulles fines encore présentes, nez beurré, grillé. Une bouche beurrée et toastée. Une très belle pureté malgré son âge.

2ème tuerie en Suisse2ème tuerie en Suisse

2ème tuerie en Suisse

Voici la deuxième tuerie en l’an 08.08.09 et la première en Suisse ! Nous devons noter l’absence de Fabrizio et d »Amel plus connue sous le nom de Maya l’abeille . En effet notre infortunée amie n’a rien trouvé de mieux que se faire piquer par une abeille le jour d’avant… ce qui n’est pas très grave sauf si l’on est allergique !

Champagne Tattinger Collection Vasarely 1978. Couleur or, Nez crème et agrumes. Bouche sublime et longue avec des notes de mirabelles, pêche de vignes. Les bulles encore présentes et de belle structure.

1ère soirée tuerie en Bourgogne1ère soirée tuerie en Bourgogne

1ère soirée tuerie en Bourgogne

1ère tuerie à Beaune du 19-20.06.09 avec Benoît, Patrick, Fabrizio, Amel et Laurent. C’est lors de ce week-end éprouvant, mais tellement extraordinaire que nous viendra l’idée de créer ce site et le concept des soirées « tueries ».

On commence chez Fabrizio et Amel avec une mise en bouche après un petit passage au marché de Beaune.

Château de Beaucastel vieilles vignes blanc. Encore un blanc du sud que je trouve trop boisé et trop beurré. Vin déséquilibré