Languedoc-Roussillon

Voyage en Loire (1ère partie)Voyage en Loire (1ère partie)

Voyage en Loire (1ère partie)

On se retrouve pour la troisième année consécutive à Sigalens pour honorer le Bœuf de Bazas. Comme d’habitude on se retrouve avec l’équipe habituelle (Ludovic, Andréa, Christiane, Daniel, Jacques, Maïté, Julien, Carmen et Laurent). De plus cette année on reçoit les deux petits nouveaux : Barth et Emilie… Le dimanche Valérie du Domaine Rousset-Peyraguey se joindra d’ailleurs à notre tablée. Deux jours sur la terrasse avec un soleil exceptionnel. Deux jours où les plats vont se succéder et nos estomacs se remplir comme les oies avant leur grand voyage. Côte de Bœuf de Bazas de 7 kilos, filets & araignées de Bazas, plateaux de cèpes à tête noire du pays, dégustation de jambon du Pays Basque et d’Espagne, Pâtisserie du coin, dont le fameux Paris-Brest toujours aussi énorme. Je ne parle pas du foie gras et autres amuses bouches qui vont nous accompagner durant ces deux jours.

Quelques autres bouteilles bues par Laurent 2ème trimestre 2010Quelques autres bouteilles bues par Laurent 2ème trimestre 2010

Quelques autres bouteilles bues par Laurent 2ème trimestre 2010

Visite de mon ami Patrick Manduca et de sa femme Virginie (08.08.10). Je connais Patrick et ses faiblesses pour quelques vins bordelais… Il adore en particulier Château Pavie et Château Mouton Rothschild… C’est l’occasion pour ouvrir une bouteille de Château Mouton Rothschild 1970. Nez de banane cuite caramélisée, de poivron et de poivre noir. La bouche est tout en finesse avec une belle trame droite. C’est très long en bouche et on apprécie les framboises et raisinets qui éclatent en bouche. Après un instant on sent bien que les tannins sont en place même s’ils sont relativement discrets. Une belle bouteille.

Double anniversaire autour de quelques flaconsDouble anniversaire autour de quelques flacons

Double anniversaire autour de quelques flacons

Nous nous retrouvons ce jeudi 26 août 2010 pour un double anniversaire. Celui de Philippe et Barth. Emilie, Carmen, Patrick, une amie à Philippe et moi-même sommes aussi présents. Pour l’occasion on va sortir quelques bouteilles et deux superbes ombles du lac pêchés par mon père. Il y aura aussi en entrée une salade verte aux gésiers et coeurs de canard, de l’agneau du Sisteron et un riz basmati déjà célèbre (je l’ai trop cuit… c’était d’ailleurs un peu la honte :-()

Champagne H. Germain brut 1947. Niveau de la bouteille basse goulot, presque vidange. Nez crémeux, lactique et de caramel. On y trouve aussi de la prune. On sent beaucoup d’acidité et un peu d’oxydatif. La bouche confirme le côté légèrement oxydé, mais relativement plaisant. Beaucoup d’acidité en lame de couteau, du pruneau et de la noix. Très belle bouteille qui prouve une fois de plus la grandeur des vieux champagnes.

Une semaine bien chargée !Une semaine bien chargée !

Une semaine bien chargée !

On commence avec la visite de Barth pour une petite soirée tranquille (29.07.10) avant qu’il ne reparte pour l’Espagne.

On attaque un rosé moelleux Cabernet d’Anjou 1944 du domaine Balbut. Mon ami Ludovic avait été assez critique sur ces vins et je pense que je peux le comprendre même si cette bouteille et ce millésime sont surprenants. Couleur orange cuivrée très foncée. Le nez est légèrement madérisé, sur le champignon et le bonbon anglais. La bouche est très fluide, légère mais ne démontre pas une grosse structure, ni une longueur hallucinante ! Ce vin n’est quand même de loin pas éteint et je dois quand même tirer mon chapeau pour ce très vieux rosé. Bon

3 jours au Witch de La Haye3 jours au Witch de La Haye

3 jours au Witch de La Haye

Vendredi 24.06.10

Arrivée dans nos merveilleux bungalows disposés à la queue leu leu, parfaits pour échanger des mondanités entre voisins et plus si affinités. Premier pèlerinage (le mot n’est pas galvaudé) chez Van Zuylen ; caverne d’Ali Baba à la Haye ; où l’on regrette de ne pas avoir plus de cash ou une carte bancaire en meilleure santé (ou plutôt non après tout… je me comprends)

Les hostilités commencent le soir même (pas de temps d’adaptation), les premières charcuteries et fromages (superbes) sans oublier les bières exceptionnelles. Les premières bouteilles sortent et les premières tueries arrivent, heureusement nous sommes en forme olympique ! Il faut ça pour tenir. Pèle mêle, je citerai de mémoire:

5ème tuerie à Paris5ème tuerie à Paris

5ème tuerie à Paris

Réveil vers 7h30 ce 24 juin 2010 pour prendre le TGV en direction de la Gare de Lyon à Paris. Dans le train on boira un verre d’un vin légèrement bouchonné et presque imbuvable… Merci Patrick !

Une fois notre train et Corinne arrivés, on se dirige au Duc de Richelieu, un bistrot très sympa à 5 minutes de la Gare.

Nuits St Georges 1er cru 2007 du Domaine Prieuré-Roch. Nez de groseille et de rhubarbe. Bouche fraiche, tendue avec un peu de verdeur au final. Côté arômes, il y a du bonbon anglais, de la cerise acidulée et de la rhubarbe. Bonne bouteille

Soirée tranquille avant les vacancesSoirée tranquille avant les vacances

Soirée tranquille avant les vacances

Une petite soirée entre Patrick, Philippe, Carmen et moi-même avant de partir au Portugal (14.05.10). Durant cette soirée on va altérer le bon et le moins bon…. Il y a des soirs comme ça.

Bonnezeaux Cuvée Mathilde 1994 de Marc Angéli. Couleur ambrée magnifique, nez lactique avec une prédominance de miel et de crème aigre. La bouche montre une belle tension et un équilibre de toute beauté. Le vin part sur les agrumes confits et le miel. C’est très bon, mais peut-être à son apogée. A boire 

Soirée du Bagnard chez PatrickSoirée du Bagnard chez Patrick

Soirée du Bagnard chez Patrick

Soirée en ce 13.03.2010 avec Patrick, Jimmy, Lisa, Jean-Luc et moi même.

Corton Bressandes 1976 d’Antonin Guyon (Domaine Hyppolyte Thévenot). Passée, tendance à l’oxydation

N : Tapenade, menthol, pruneaux

B : Pruneaux, cerise, confituré, à la limite du blette

F : Courte, poivron

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)

Nous voici en route pour la Gironde et notre première halte sera pour Alain Déjean (Domaine Rousset-Peyraguey). Corinne nous rejoint avec une amie pour une longue dégustation dans le caveau. On visitera aussi ses vignes et on se rendra compte que la vie dans la terre n’est pas la même pour tout le monde. Alain nous annonce qu’il va créer son propre organisme de contrôle et qu’il quitte Demeter. Je m’inquiète pas pour lui au vu de la qualité de ces vins et de ses connaissances hors-normes.

J’ai pris les photos de deux rangées de vignes, elles se touchent… la première est celle d’Alain… 

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (1ère partie)voyage en Auvergne et dans le Sauternais (1ère partie)

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (1ère partie)

Une semaine de vacances en direction du Sauternais. (du 27.02 au 07.03.2010) Une bonne excuse pour s’arrêter en chemin..

On part samedi pour Le Puy-en-Velay pour y découvrir la cuisine du chef François Gagnaire. Une étoile au Michelin avec l’espérance d’une deuxième. L’hôtel est très joli, moderne, propre et confortable. On profite de se balader dans la ville et faire une dégustation chez Alami, un petit café qui donne sur une petite place et qui font de la torréfaction. On goûtera huit différents cafés (Jamaïque et son Blue Mountain, Australie, Afrique et Amérique du Sud.) On repart avec un café d’Australie et d’Afrique.

Soirée anniversaire à la maisonSoirée anniversaire à la maison

Soirée anniversaire à la maison

Petite soirée organisée en l’honneur de mon anniversaire. Nous sommes le 30.01.10 et 6 personnes sont là pour partager ce moment simple entre amis. Benito, Graziella, Alexis, Rachel, Carmen et moi-même.

Le repas est simple: une sélection pointue de spaghettis, de la sauce tomate maison et de la bonne viande hachée par le boucher. On mélange le tout et on se régale !

Apéritif avec un Green H de Matin Calme. Nez frais, citronné, d’agrumes, de menthe et de tisane. Bouche de pamplemousse et de citron. Belle amertume en fin de bouche. Ce vin ressemble à la saison d’automne.

4ème tuerie à Vosne-Romanée (1ère partie)4ème tuerie à Vosne-Romanée (1ère partie)

4ème tuerie à Vosne-Romanée (1ère partie)

Nous voici chez Fabrizio ce 23.01.2010 pour lancer la 4ème tuerie officielle. Nous avons fait exception et rallongé la liste pour avoir au début de la soirée chez Benoît 18 convives: Corinne, Philippe B, Christophe et son amie, Benjamin, Sabine, Patrick, Benoît, Fabrizio, Amel, Olivier et son amie, Fabio, Patrick M, Bruno, Filip, Carmen et Laurent. Heureusement que les gens n’étaient pas habitués à ce marathon et qu’ils ont craqués rapidement !

On commence avec 2 bouteilles d’Auxey-Duresses 2002 domaine Véronique de Mac Mahon. Le nez est pur, droit, arômes d’olive noire, de crème, de noix verte, d’ortie et de réglisse. La bouche est un peu en retrait par rapport au nez, il est quand même droit, vif, avec de l’olive, du silex et de la noix verte. Sympa.

soirée avec henrysoirée avec henry

soirée avec henry

Je reçois ce soir (17.10.09) un amateur pointu et qui a bien entendu une très belle cave.

(Henry m’avait invité chez lui avec une dégustation extraordinaire ce qui m’avait permis d’ailleurs de rencontrer Emmanuel Heydens du Passeur de Vins. Ce soir-là nous avions eu des bouteilles comme La Tour de Curon de Stéphane Tissot 2004, un Puligny-Montrachet Le Clavoillon d’Anne-Claude Leflaive 2001, en Rouge des noms comme Armand Rousseau Clos des Ruchottes 2002, Henri Frédérique Roch Vosne-Romanée Les Suchots 1999, Philippe Pacalet Chambolle-Musigny 1er cru 2002, domaine Trapet Chambertin 1997 et pour finir des vins jaunes de Bouveret et La Fruitière Vinicole dans les années 60….ainsi qu’un domaine de la Pinte de 1961 que j’avais apporté)

Soirée avec LudoSoirée avec Ludo

Soirée avec Ludo

 Mon ami Ludo est de passage en Suisse et on en profite pour faire un bon repas à la maison (24.07.09) avec quelques vins pour accompagner. Ludo, Alexis, Rachel, Carmen, Jean-Michel et Laurent sont présents.

Anjou Les Nourrissons vignes centenaires 2001 de Stéphane Bernaudeau. Bouchonné !

Osé de Matin Calme, deux bouteilles bues pour un vin toujours aussi excellent, arômes de pamplemousses et de fruits exotiques. Un vin frais et rafraîchissant.

soirée de fous à la maisonsoirée de fous à la maison

soirée de fous à la maison

Soirée du 10.05.09 avec Patrick, Benoît, Philippe J, Patrice & Darling, Alexis, Carmen et Laurent.

On commence la soirée par une dégustation sur la terrasse en plein soleil. L’avenir nous montrera que ce n’était pas une bonne idée…

Vin jaune 2000 de Philippe Bornard. Un vin servi à l’aveugle. Mise en carafe 48 heures à l’avance. Patrick et Benoît pensent que c’est un vieux jaune. La couleur est splendide, elle vire sur l’orange dorée. Au nez, on trouve de la noix, du coing et une touche de safran. En bouche, on a les fruits confits, les épices et bien évidemment la noix. Le tout donne un vin vivant, généreux, remuant, qui nous emmène par la main dans une ballade Pupillienne.

Soirée Yquem 2001 à la maisonSoirée Yquem 2001 à la maison

Soirée Yquem 2001 à la maison

Soirée du 18.04.09 avec Philippe, Laurent (ami de Philippe), Christophe, Bathélémy et Emilie, Carmen et Laurent.

Château d’Yquem 2001 (100/100 Parker), un monstre endormi malgré une ouverture en fin de matinée. Le vin semble s’être refermé et ne sera jamais exubérant. Nez de fruits confits, d’ananas et d’abricot. En bouche, le vin est suave avec une belle acidité et très long en bouche. Ce jour-là il manquera ce trait de génie ou de folie pour nous envoûter et nous rapprocher du nirvana…

Fête du Boeuf GrasFête du Boeuf Gras

Fête du Boeuf Gras

Mes amis Jacques et Ludo m’ont parlé du boeuf de Bazas. Quelques mois plus tard (19-23.02.09), me voici dans l’avion pour Bordeaux en vue de participer à la fête du Boeuf Gras de Bazas. Cette tradition puise ses origines à une époque où Bazas était l’une des premières cités d’Aquitaine et capitale prospère des « petites landes ». Des bazadais couronnés de fleurs défileront dans la ville au son des fifres et des tambours.

visite dans le Pays Basquevisite dans le Pays Basque

visite dans le Pays Basque

Me voici à Urcuit, près de Bayonne, chez mon ami Ludo. Un joli voyage du 21 au 24.06.2008

Je découvre pour la première fois ce pays fabuleux. On commence par une cueillette de myrtilles dans une ferme des environs. L’endroit est magnifique et surplombe la région. Des centaines d’arbres de myrtilles et un concept que j’adore: vous cueillez et, en échange, vous prenez la moitié pour vous gratuitement ! Autant dire qu’on aura mangé une grande quantité  de myrtilles lors de la cueillette !