Loire

Belle soirée chez Philippe D.Belle soirée chez Philippe D.

Belle soirée chez Philippe D.

Dégustation à l’aveugle chez Philippe D. avec la présence de plusieurs de ses amis dont Nicolas. Nous sommes le 31 août 2011. Je me retrouve face à ces excellents dégustateurs et amateurs de vins. C’est très intéressant et instructif, car cela fait beaucoup d’années qu’ils goûtent et qu’ils achètent de belles bouteilles. La plupart du temps, ils trouvent le terroir, le château ou le vigneron. Parfois l’année ! Une vraie leçon de dégustation !

La soirée se déroulera d’ailleurs dans une ambiance bon enfant et les discussions seront fort intéressantes. Je fais connaissance avec ces amateurs dont certains ont beaucoup d’humour ! J’adore ce genre de soirée sans prises de tête et dans lesquelles nous ne sommes pas jugés.

Champagne Grande Année 1996 Bollinger

Nez légèrement oxydatif. Des notes de crème fraîche et de pomme, mais attention la belle pomme ! On retrouve cette pomme en bouche et surtout beaucoup de finesse et de bulles. C’est bon et on comprend pourquoi 96 est un excellent millésime.

Dégustation autour des vins de LoireDégustation autour des vins de Loire

Dégustation autour des vins de Loire

Laurent: Une soirée organisée à la maison avec quelques convives. Nous sommes le 28 mai 2011 et cette soirée suit une autre soirée décevante orientée sur le chenin et principalement les vins de Loire. J’ai sorti de ma cave quelques bouteilles que je voulais présenter à mes amis. Il y a du beau monde au portillon, mais la soirée ne sera pas aussi belle que je l’aurai voulu. Peut-être quelques vins encore trop jeunes. C’est promis que la prochaine édition en relation avec la Loire sera d’un niveau largement supérieur !

Christophe: Une soirée payante (Style Paladar) chez Laurent avec d’autres convives. Nous sommes le 28 mai 2011 et cette soirée est encore décevante, on commence à se demander si on est pas la pour vider les bouteilles médiocre en stock chez Laurent. Cette soirée à peu d’intérêt gustatif.

Mark Angeli Rosé d’un jour 2009 (Grolleau)

Entrée en bouche gouleyante, arôme marqué de fraise, corps un peu léger à mon goût.

Soirée vins & fromages au Caveau de BacchusSoirée vins & fromages au Caveau de Bacchus

Soirée vins & fromages au Caveau de Bacchus

Une soirée organisée par le caveau de Bacchus autour de fromages sélectionnés et présentés par Monsieur Michelin en personne. Ce maître-affineur a longtemps eu une production de fromage dans le Jura (de Comté entre autres) et dirige aujourd’hui deux ou trois fromageries dans le pays de Gex ainsi qu’une production de quelques fromages http://www.fromages-michelin.com/. Un Monsieur très sympathique et qui parle avec amour de ceux-ci. On est loin de ces morceaux de caoutchouc vendus sur les étals des supermarchés… Le rôle d’un affineur et non seulement de sélectionner ses fromages le plus souvent chez des paysans ou des producteurs un peu plus gros et de les suivre jusqu’à la maturité pour enfin les mettre en vente. Le résultat est sans appel.

Soirée CheninSoirée Chenin

Soirée Chenin

Soirée autour du chenin. Nous sommes le 3 mai 2011 et je suis avec mon ami Patrick à cette dégustation fort attendue. Ce cépage polymorphe est souvent sous-estimé et je dois avouer que nous avons déjà eu souvent de belles sensations en Loire avec ce cépage. De plus, les liquoreux; un peu boudés ces dernières années par les amateurs de vins; sont souvent d’un niveau remarquable. Les vins seront servis deux par deux.

Série A:

Vouvray brut Le Naturel 2008 Sébastien Brunet

Nez d’amande et de crème. La bouche est composée de bulles bien structurées avec une acidité et une fraicheur plus soutenues que la deuxième bouteille. Des notes de pomme et de poire finissent ce vin tendu et correct.

Repas de Pâques 2011Repas de Pâques 2011

Repas de Pâques 2011

Repas pour fêter Pâques et l’arrivée du beau temps 🙂 Patrick, Pierre, Carmen et moi-même sommes présent pour cette jolie soirée. Chacun a apporté de jolies bouteilles et il faut avouer que le niveau était intéressant. 

On commence le repas avec une salade de rampon aux gésiers et coeurs de canard du Gers.

Champagne Henriot Brut 1966

Couleur miel et robe dorée. Le net est tertiaire avec des notes de crème fraiche et de champignons de Paris. La bouche n’est pas aussi grande que d’autres bouteilles bues de cette maison. Les bulles sont encore présentes, mais elles ne sont plus aussi fraîches et éclatantes. On sent de l’amertume en fin de bouche. C’est bon, mais le vin est fatigué.

Vins Liquoreux chez VinosesamVins Liquoreux chez Vinosesam

Vins Liquoreux chez Vinosesam

Une soirée chez Vinosesam pour découvrir des liquoreux du monde. Patrick et moi-même sommes présents en ce mercredi 30 mars 2011. On verra durant ce voyage que quelques vins sortent du lot et que le Sauternais n’aura pas été à la fête par rapport à la seule bouteille présente… A noter que j’ai beaucoup recraché durant la première phase de dégustation pour éviter d’avoir les papilles saturées trop vite. Je dois avouer qu’on est sorti de chez Francis avec beaucoup de bonne humeur 🙂

Tokay Pinot Gris Schlossberg Grand Cru SGN 1998 Clos des Capucines Weinbach

Voyage en Loire (2ème partie)Voyage en Loire (2ème partie)

Voyage en Loire (2ème partie)

Suite de notre voyage avec cette fois-ci la Loire et ses vins que j’apprécie beaucoup. Nous nous retrouvons à six (Ludo, Charles qui est un ami à Ludovic, Barth, Emilie, Carmen et moi-même).

On commence notre périple avec le fameux Clos Rougeard. C’est Nady Foucault qui nous reçoit. Il a accepté de nous recevoir malgré un emploi du temps très chargé. Je pense que le seul fait de visiter cette cave est une expérience en soi… L’ordre est de ne pas prendre de photos ce que nous allons bien évidemment respecter. Dommage, car cette cave est déroutante avec probablement des kilomètres de couloirs et de chambres de stockages. Nady se promène au pas de charge dans ce dédale digne du Labyrinthe du roi Minos. Heureusement pour nous pas de Minotaur à l’horizon…

Voyage en Loire (1ère partie)Voyage en Loire (1ère partie)

Voyage en Loire (1ère partie)

On se retrouve pour la troisième année consécutive à Sigalens pour honorer le Bœuf de Bazas. Comme d’habitude on se retrouve avec l’équipe habituelle (Ludovic, Andréa, Christiane, Daniel, Jacques, Maïté, Julien, Carmen et Laurent). De plus cette année on reçoit les deux petits nouveaux : Barth et Emilie… Le dimanche Valérie du Domaine Rousset-Peyraguey se joindra d’ailleurs à notre tablée. Deux jours sur la terrasse avec un soleil exceptionnel. Deux jours où les plats vont se succéder et nos estomacs se remplir comme les oies avant leur grand voyage. Côte de Bœuf de Bazas de 7 kilos, filets & araignées de Bazas, plateaux de cèpes à tête noire du pays, dégustation de jambon du Pays Basque et d’Espagne, Pâtisserie du coin, dont le fameux Paris-Brest toujours aussi énorme. Je ne parle pas du foie gras et autres amuses bouches qui vont nous accompagner durant ces deux jours.

Soirée Guigal chez VinosesamSoirée Guigal chez Vinosesam

Soirée Guigal chez Vinosesam

Soirée des vins de Guigal chez Francis et organisée par Vinosesam. Nous sommes le 02.03.11 et je suis sur le point de partir en vacances en Loire. Petite soirée d’adieu donc ! Le domaine a été créé en 1943 et Marcel Guigal a repris le flambeau dans les années 60. Il va être intéressant de goûter ces vins mythiques et hors de prix pour certains aujourd’hui.  La dégustation se déroulera à l’aveugle et je dois avouer que je me suis fait tout petit au vu du manque de références dans ces vins.

Côte-Rôtie Château d’Ampuis 2001

Nez très plaisant au départ, fruits noirs, cuir, tabac et une touche animale et de fumé. La bouche est légère, peu agressive avec beaucoup de maturité. De la finesse, mais un vin trop court et avec une haute acidité. Pas grand. Il faut noter que la première bouteille n’était pas bonne !

Dîner vieux millésimes au Chat BottéDîner vieux millésimes au Chat Botté

Dîner vieux millésimes au Chat Botté

Nous voici ce mardi 15 février 2011 au restaurant le Chat Botté pour une soirée de vieux millésimes avec comme maître de cérémonie: Laurent Vialette. Les vins seront proposés à l’aveugle et l’exercice sera d’ailleurs bien laborieux pour en retrouver les origines ! Une soirée attendue avec impatience puisque là nous avons affaire à des professionnels aguerris. Néanmoins, je dois dire que plusieurs détails m’ont intrigué lors de cette soirée (je reviendrais sur ceux-ci en fin de reportage). Une dizaine de convives étaient là. Patrick et Philippe seront d’ailleurs aussi de la partie.

On commence la soirée avec un magnum de champagne Louis Roeder brut 1973

Nouvel-an chez les BelgesNouvel-an chez les Belges

Nouvel-an chez les Belges

Me voici une fois de plus en Belgique chez mon ami Benoît et ses parents pour fêter le Nouvel An ! Comme d’habitude, le voyage apportera son lot de belles bouteilles et de plats des plus exquis. Le voyage durera 4 jours, du 29 décembre au 1er janvier 2011.

Premier jour

Puligny-Montrachet  Domaine Leflaive 2002

Robe (R) : claire, citron/jonquille
Nez (N) : pur, hydrocarbure, vineux, minéral
Bouche (B) : attaque franche, belle amplitude, minérale, citron beau
Finale (F) : longue , bien équilibrée. 90

2 jours de plaisirs en décembre2 jours de plaisirs en décembre

2 jours de plaisirs en décembre

Comme à chaque visite de mon Ludo, l’occasion est donnée pour une belle dégustation de vins. Sa visite sera cette fois relativement courte et ne durera que deux jours. La première soirée à lieu le 06.12.10 avec Ludo, Alexis, Carmen et moi-même.

Le Champignon magique 2008 de Pierre Beauger (Chardonnay mis en bouteille le 26.07.10)

Comme toujours avec les vins de Pierre, on se trouve face à un vin différent, qui ne laisse d’ailleurs pas indifférent. Vu la rareté des bouteilles, chacune et un grand plaisir et j’étais donc assez fier de la faire goûter à mes amis ce soir.

Joli nez, légèrement déviant avec des fruits blancs. Cette approche du vin me rappelle celle d’Eric Calcutt en Loire même si le style et le cépage sont différents. L’idée est là. La bouche montre un bel équilibre, de la sucrosité et une belle acidité. Une jolie bouteille.

Verticale de Château PavieVerticale de Château Pavie

Verticale de Château Pavie

Nous voici réunis, ce samedi 4 septembre 2010, pour une magnifique soirée. Benjamin, Patrick, Bruno, Philippe, Sandro, Christophe, Darlène, Carmen, mon père et moi-même . Le but de notre rencontre: une verticale d’anciens millésimes du Château Pavie (encore sous la houlette de la famille Valette jusqu’en 1998). Pourquoi ce vin est pas un autre ? J’ai souvent entendu autour de moi que Pavie était devenu grand que depuis la reprise de Gérard Perse… Comme je suis un peu sceptique des critiques modernes, je voulais mieux comprendre ce vin et ce beau terroir. Est-ce que le vin n’était pas au niveau à l’époque ? Voilà ce qu’on voulait savoir à travers une série de millésimes plus anciens. Pour ne pas influencer les critiques, nous avons fait des séries de trois vins à l’aveugle.

Double anniversaire autour de quelques flaconsDouble anniversaire autour de quelques flacons

Double anniversaire autour de quelques flacons

Nous nous retrouvons ce jeudi 26 août 2010 pour un double anniversaire. Celui de Philippe et Barth. Emilie, Carmen, Patrick, une amie à Philippe et moi-même sommes aussi présents. Pour l’occasion on va sortir quelques bouteilles et deux superbes ombles du lac pêchés par mon père. Il y aura aussi en entrée une salade verte aux gésiers et coeurs de canard, de l’agneau du Sisteron et un riz basmati déjà célèbre (je l’ai trop cuit… c’était d’ailleurs un peu la honte :-()

Champagne H. Germain brut 1947. Niveau de la bouteille basse goulot, presque vidange. Nez crémeux, lactique et de caramel. On y trouve aussi de la prune. On sent beaucoup d’acidité et un peu d’oxydatif. La bouche confirme le côté légèrement oxydé, mais relativement plaisant. Beaucoup d’acidité en lame de couteau, du pruneau et de la noix. Très belle bouteille qui prouve une fois de plus la grandeur des vieux champagnes.

Une semaine bien chargée !Une semaine bien chargée !

Une semaine bien chargée !

On commence avec la visite de Barth pour une petite soirée tranquille (29.07.10) avant qu’il ne reparte pour l’Espagne.

On attaque un rosé moelleux Cabernet d’Anjou 1944 du domaine Balbut. Mon ami Ludovic avait été assez critique sur ces vins et je pense que je peux le comprendre même si cette bouteille et ce millésime sont surprenants. Couleur orange cuivrée très foncée. Le nez est légèrement madérisé, sur le champignon et le bonbon anglais. La bouche est très fluide, légère mais ne démontre pas une grosse structure, ni une longueur hallucinante ! Ce vin n’est quand même de loin pas éteint et je dois quand même tirer mon chapeau pour ce très vieux rosé. Bon

Petites soirées avec mon ami LudoPetites soirées avec mon ami Ludo

Petites soirées avec mon ami Ludo

Voici venu le temps de la visite semestrielle de mon ami Ludovic. Il restera 4 jours (du 5 au 8 juillet 2010) et quelques bouteilles seront sorties pour l’occasion. On va mettre ci-dessous celles qui nous auront marquées, mais toutes ont été d’un bon niveau. Rosé l’Anglore 2007 d’Eric Pfifferling à Tavel Un vin hors-norme et un rosé hors du commun, on retrouve ce côté épicé et des arômes de framboises qui nous donne envie de croquer ce vin. La bouche est magnifique avec une trame serrée et une acidité parfaite. C’est long et toujours sur la framboise. J’adore un point c’est tout ! Le plus grand rosé que j’ai eu l’occasion de boire à ce jour. Un grand merci à ce vigneron qui est un vrai artiste. Probablement une de mes prochaines visites…

Menu des Epicuriens chez BenitoMenu des Epicuriens chez Benito

Menu des Epicuriens chez Benito

Soirée autour d’un repas gastronomique organisée par mon ami Benito et avec l’aide d’Alain et Didier. 10 personnes seront présentes ce samedi 19 juin 2010 (Benito, Alain, Didier, Graziella, Angélique, Isabelle, Carine, José, Carmen et moi-même) ainsi qu’une liste de 15 plats. La présentation ne sera pas aussi soignée que d’habitude au vu du nombre de plats et de convives… Les bouteilles ont été apportées par moi-même ainsi qu’Emilio (absent de dernière minute) et Benito.

1) Bubulle 2008 de Jousset (Montlouis sur Loire)

On se retrouve devant une bouteille composée de 100% de chenin blanc. Nez très frais, floral et de pomme verte. La bouche est vineuse, dominée par la pomme verte et les fleurs blanches. Très bon

5ème tuerie à Paris5ème tuerie à Paris

5ème tuerie à Paris

Réveil vers 7h30 ce 24 juin 2010 pour prendre le TGV en direction de la Gare de Lyon à Paris. Dans le train on boira un verre d’un vin légèrement bouchonné et presque imbuvable… Merci Patrick !

Une fois notre train et Corinne arrivés, on se dirige au Duc de Richelieu, un bistrot très sympa à 5 minutes de la Gare.

Nuits St Georges 1er cru 2007 du Domaine Prieuré-Roch. Nez de groseille et de rhubarbe. Bouche fraiche, tendue avec un peu de verdeur au final. Côté arômes, il y a du bonbon anglais, de la cerise acidulée et de la rhubarbe. Bonne bouteille

Soirée tranquille avant les vacancesSoirée tranquille avant les vacances

Soirée tranquille avant les vacances

Une petite soirée entre Patrick, Philippe, Carmen et moi-même avant de partir au Portugal (14.05.10). Durant cette soirée on va altérer le bon et le moins bon…. Il y a des soirs comme ça.

Bonnezeaux Cuvée Mathilde 1994 de Marc Angéli. Couleur ambrée magnifique, nez lactique avec une prédominance de miel et de crème aigre. La bouche montre une belle tension et un équilibre de toute beauté. Le vin part sur les agrumes confits et le miel. C’est très bon, mais peut-être à son apogée. A boire 

Quelques autres bouteilles bues par Laurent 1er trimestre 2010Quelques autres bouteilles bues par Laurent 1er trimestre 2010

Quelques autres bouteilles bues par Laurent 1er trimestre 2010

Repas en famille. on commence par un vin blanc de Touraine La Tesnière 1999 de Thierry Puzelat. Nez très plaisant avec une belle minéralité, des notes d’agrumes et de poires au sirop. La bouche est tendue, mais relativement courte. On retrouve ces notes d’agrumes, de caillou, le vin à un côté amer et une acidité prononcée qui n’est de loin pas dérangeante. Ce flacon serait parfait avec un magret de canard au foie gras…

Petit brunch du dimanchePetit brunch du dimanche

Petit brunch du dimanche

Barthélémy voulait découvrir la Couronne à Nyon et déguster un petit cigare. L’occasion était donnée pour organiser un petit brunch ce dimanche 21 mars 2010. Barthélémy, Emily, Patrick, Philippe, Carmen et moi-même sommes présents. Pour la première fois sur le site, on sera deux à donner nos commentaires sur les vins dégustés: Barth et moi-même. Je trouve le procédé très intéressant et instructif. Les commentaires ont été notés lors de la dégustation et n’ont été modifiés que dans la structure du texte.

Champagne brut Louis Roederer 1955. Une bouteille qui avait légèrement coulé lors de son transport, niveau haut d’épaule.

Laurent: Une belle couleur ambre. Nez lactique qui vire même sur le petit lait aigre, on se retrouve aussi dans un verger de pomme verte avec une légère impression de noix en fin de bouche. La bouche est droite, bien équilibrée. On finit avec de la pomme verte. Après une quinzaine de minutes, le goût change et part sur la mirabelle mûre, le pruneau cuit et pour certains le pruneau encore vert !

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (2ème partie)

Nous voici en route pour la Gironde et notre première halte sera pour Alain Déjean (Domaine Rousset-Peyraguey). Corinne nous rejoint avec une amie pour une longue dégustation dans le caveau. On visitera aussi ses vignes et on se rendra compte que la vie dans la terre n’est pas la même pour tout le monde. Alain nous annonce qu’il va créer son propre organisme de contrôle et qu’il quitte Demeter. Je m’inquiète pas pour lui au vu de la qualité de ces vins et de ses connaissances hors-normes.

J’ai pris les photos de deux rangées de vignes, elles se touchent… la première est celle d’Alain… 

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (1ère partie)voyage en Auvergne et dans le Sauternais (1ère partie)

voyage en Auvergne et dans le Sauternais (1ère partie)

Une semaine de vacances en direction du Sauternais. (du 27.02 au 07.03.2010) Une bonne excuse pour s’arrêter en chemin..

On part samedi pour Le Puy-en-Velay pour y découvrir la cuisine du chef François Gagnaire. Une étoile au Michelin avec l’espérance d’une deuxième. L’hôtel est très joli, moderne, propre et confortable. On profite de se balader dans la ville et faire une dégustation chez Alami, un petit café qui donne sur une petite place et qui font de la torréfaction. On goûtera huit différents cafés (Jamaïque et son Blue Mountain, Australie, Afrique et Amérique du Sud.) On repart avec un café d’Australie et d’Afrique.

Soirées pâtes et poissons du lac Léman.Soirées pâtes et poissons du lac Léman.

Soirées pâtes et poissons du lac Léman.

Soirée du 18.02.2010 avec Ludovic, Sergio, Carmen et moi-même.

On attaque la soirée avec de la cochonnaille et un Vina Albina Cenicero Reserva 1976. Nez effacé de champignon et de griotte. Belle matière et acidité en bouche. Elle se boit comme du petit-lait. Une bonne bouteille de copain !

4ème tuerie à Vosne-Romanée (2ème partie)4ème tuerie à Vosne-Romanée (2ème partie)

4ème tuerie à Vosne-Romanée (2ème partie)

Le lendemain (24.01.10), nous nous retrouvons dans la cuisine pour un rapide déjeuner. On discute de la soirée, des bouteilles et surtout de la fatigue que certains ressentent plus que d’autres ! On finit quelques bouteilles non finies le soir d’avant et ensuite on attaque la croisade jusqu’au vignes de la Romanée-Conti sous un crachin breton !

Un peu de sport ne peux pas faire de mal avant de recommencer le marathon 🙂

Hymne au Château GazinHymne au Château Gazin

Hymne au Château Gazin

Nous voici le 13.01.2010 chez Patrick pour un petit entraînement avant notre 4ème tuerie en Bourgogne. Personnes présentes: Carmen, Laurent, Patrick, Philippe, Benoit et Bruno.

On commence la dégustation en buvant un chasselas blanc 2005 de chez Paccot. Nez d’agrumes, relativement plat. En bouche, gras, agrumes, alcooleux et un peu lourdaud.

Un plateau gargantuesque de fromages, de saucissons et de charcuteries en tout genre vont faire honneur à cette soirée exceptionnelle.

On attaque enfin la soirée avec le Château Gazin 1877 (achetée dans une cave sérieuse en Belgique) bouchon détruit, niveau dans le goulot.

Autres bouteilles tuées par Laurent – 2ème semestre 2009Autres bouteilles tuées par Laurent – 2ème semestre 2009

Autres bouteilles tuées par Laurent – 2ème semestre 2009

Soirée chez les parents de mon ami Ben. Château Léoville Poyferré 1989, une bouteille que je trouve représentatif du château. Un nez de cassis, de tabac, de poivre, de sous-bois et de champignons. La bouche est tannique, bien balancée avec un joli fruit. On retrouve le cassis, le sous-bois, les champignons et le poivre. J’aime. Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande 1994. Pour moi, un vin moins intéressant que le précédant. Le nez est très proche avec en plus un côté terreux et de la prune. La bouche est tannique, dense et longue. Au palais on trouve du cassis, du sous-bois, des champignons, du tabac et des épices.

soirée chez Barthélémysoirée chez Barthélémy

soirée chez Barthélémy

Une rencontre très sympa chez mon ami Barthélémy et son amie Emily. Il a un petit négoce de vins espagnols et s’intéresse beaucoup au monde du vin. Philippe faisait aussi partie de la soirée ainsi que deux amis à lui. (Pour information nous avons perdu les photos de la soirée et les photos ci-dessous ont été prises sur internet)

Pour commencer la soirée, il nous sert une bouteille de Crozes-Hermitage Clos des Grives blanc 2006 du domaine Combier. C’est un vin gras, beurré, mais légèrement trop boisé à mon goût. Probablement que celui-ci va se fondre dans 2 à 3 ans et sera encore meilleur. 14/20

Soirée chez Anne et Emmanuelle HouillonSoirée chez Anne et Emmanuelle Houillon

Soirée chez Anne et Emmanuelle Houillon

Nous voici, ce 10.10.09 chez Anne et Emmanuelle Houillon ainsi que Pierre Overnoy pour un repas qui s’annonce très sympathique. Les convives en plus présents sont Egon et Klaus (amis de longue date de Pierre) ainsi que Jean-michel et Laurent.

La soirée commence par des bières tchèques apportées d’Allemagne par nos deux convives Egon et Klaus. Viens ensuite la dégustation des différents rieslings allemand de base

week-end sur la Côteweek-end sur la Côte

week-end sur la Côte

Présents pour ce repas du 04.09.09 accompagné de quelques bouteilles: Patrick, Benoit, Laurent et Carmen

Champagne A. de Bourbon Parme brut 1966 Bulles fines encore présentes, nez beurré, grillé. Une bouche beurrée et toastée. Une très belle pureté malgré son âge.

Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)

Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)

JOURNEE DU 28 JUILLET 2009

Soirée chez Benoit. Achat de ces bouteilles dans un lieu secret de Bruxelles…connu seulement des amateurs éclairés !

Savigny les Beaune PC La Dominode 2000. Nez agréable sur les fruits rouges. Bouche sympathique, mais un peu dilué

Château Lafite Rotschild 1931 (synthèse : enivrant) : 96+ Nez précis sur le SOUS-BOIS, pointes lactiques, pain d’épices, résine, viandé, champignons, minéral, pâtisserie, salin, ALGUES. Bouches : beaux tanins extrêmement fins. Bouche longue, précise et équilibrée. Arômes d’épices (coriandre), fumoir à jambon, fumé.

Soirée avec LudoSoirée avec Ludo

Soirée avec Ludo

 Mon ami Ludo est de passage en Suisse et on en profite pour faire un bon repas à la maison (24.07.09) avec quelques vins pour accompagner. Ludo, Alexis, Rachel, Carmen, Jean-Michel et Laurent sont présents.

Anjou Les Nourrissons vignes centenaires 2001 de Stéphane Bernaudeau. Bouchonné !

Osé de Matin Calme, deux bouteilles bues pour un vin toujours aussi excellent, arômes de pamplemousses et de fruits exotiques. Un vin frais et rafraîchissant.

Autres bouteilles tuées par Laurent – 1er semestre 2009Autres bouteilles tuées par Laurent – 1er semestre 2009

Autres bouteilles tuées par Laurent – 1er semestre 2009

 Dalva Golden White colheita 1952 (bottled in 2003) Un porto blanc millésimé, rare et magnifique. Un porto qui a 51 ans de barrique ! Robe ambrée, en bouche on a de la fleur d’oranger, du caramel, de la vanille, du miel et une touche citronnée. Une longueur en bouche phénoménale, un porto soyeux et élégant.

MadeiraWine Malmsey vintage 1900 Encore une bouteille exceptionnelle ouverte avec mon ami Dominique et sa femme. Un nez oxydé avec de la noix, du caramel et de la compote de fruits. Au palais on a de la confiture de prune, de la cerise enrobée de chocolat noir et du caramel. Un vin puissant, sans fin, avec un bel équilibré alcool/acidité. Une expérience magnifique.

soirées post-Jurasoirées post-Jura

soirées post-Jura

Le jour de notre retour en Suisse, nous en profitons pour faire un festin autour des fromages jurassiens et des produits du Pays Basque que Ludo nous a rapporté. Les présents pour la soirée  du 27.06.09 sont Laurent, Carmen, Ludo, Andréa, Alexis, Rachel et Jean-Michel

Vin jaune 1989 de Pierre Overnoy. Un monstre. Une couleur magnifique, ambrée. Le nez est épicé, avec un côté fruits confits. En bouche on a une longueur infinie, une puissance maîtrisée ce qui en fait un très très grand vin jaune. Il n’y a qu’un mot à dire: BRAVO

visite dans le juravisite dans le jura

visite dans le jura

Mon ami Ludo et sa femme nous rendent visite en Suisse. On en profite pour faire un détour à Pupillin dans le jura du 26 au 27.06.09.

On commence chez Philippe Bornard avec une dégustation comme toujours super sympa. Il faut descendre un escalier de pierre très pentu avant d’arriver dans la salle principale de dégustation. Comme toujours la table est remplie de bouteilles à moitié ouvertes et là commence le show !

soirée de fous à la maisonsoirée de fous à la maison

soirée de fous à la maison

Soirée du 10.05.09 avec Patrick, Benoît, Philippe J, Patrice & Darling, Alexis, Carmen et Laurent.

On commence la soirée par une dégustation sur la terrasse en plein soleil. L’avenir nous montrera que ce n’était pas une bonne idée…

Vin jaune 2000 de Philippe Bornard. Un vin servi à l’aveugle. Mise en carafe 48 heures à l’avance. Patrick et Benoît pensent que c’est un vieux jaune. La couleur est splendide, elle vire sur l’orange dorée. Au nez, on trouve de la noix, du coing et une touche de safran. En bouche, on a les fruits confits, les épices et bien évidemment la noix. Le tout donne un vin vivant, généreux, remuant, qui nous emmène par la main dans une ballade Pupillienne.

Fête du Boeuf GrasFête du Boeuf Gras

Fête du Boeuf Gras

Mes amis Jacques et Ludo m’ont parlé du boeuf de Bazas. Quelques mois plus tard (19-23.02.09), me voici dans l’avion pour Bordeaux en vue de participer à la fête du Boeuf Gras de Bazas. Cette tradition puise ses origines à une époque où Bazas était l’une des premières cités d’Aquitaine et capitale prospère des « petites landes ». Des bazadais couronnés de fleurs défileront dans la ville au son des fifres et des tambours.

visite dans le Pays Basquevisite dans le Pays Basque

visite dans le Pays Basque

Me voici à Urcuit, près de Bayonne, chez mon ami Ludo. Un joli voyage du 21 au 24.06.2008

Je découvre pour la première fois ce pays fabuleux. On commence par une cueillette de myrtilles dans une ferme des environs. L’endroit est magnifique et surplombe la région. Des centaines d’arbres de myrtilles et un concept que j’adore: vous cueillez et, en échange, vous prenez la moitié pour vous gratuitement ! Autant dire qu’on aura mangé une grande quantité  de myrtilles lors de la cueillette !