Saint-Estèphe

Repas de Pâques 2011Repas de Pâques 2011

Repas de Pâques 2011

Repas pour fêter Pâques et l’arrivée du beau temps 🙂 Patrick, Pierre, Carmen et moi-même sommes présent pour cette jolie soirée. Chacun a apporté de jolies bouteilles et il faut avouer que le niveau était intéressant. 

On commence le repas avec une salade de rampon aux gésiers et coeurs de canard du Gers.

Champagne Henriot Brut 1966

Couleur miel et robe dorée. Le net est tertiaire avec des notes de crème fraiche et de champignons de Paris. La bouche n’est pas aussi grande que d’autres bouteilles bues de cette maison. Les bulles sont encore présentes, mais elles ne sont plus aussi fraîches et éclatantes. On sent de l’amertume en fin de bouche. C’est bon, mais le vin est fatigué.

Dégustation Mövenpick de quelques Bordeaux 2006 et 2007Dégustation Mövenpick de quelques Bordeaux 2006 et 2007

Dégustation Mövenpick de quelques Bordeaux 2006 et 2007

Soirée dégustation privée du club 20/20, ce mercredi 27 octobre 2010, au Cellier Mövenpick de Genève-Meyrin (avant l’ouverture de cette dégustation dès jeudi au grand public). Ce fût une intéressante dégustation accompagnée de quelques en-cas et en compagnie de quelques invités. Ce soir-là, les millésimes principalement concernés de Bordeaux sont les 2006 et 2007.

Je connais déjà ce fameux millésime 2007, l’ayant dégusté le 10 novembre 2009 au Ramada Park Hotel de Genève (dégustation organisée par L’Union des Grand Crus de Bordeaux). Le résultat avait été assez piètre et seulement quelques vins sortaient du lot dont évidemment les Sauternes/Barsac qui sont exceptionnel sur 2007 (à acheter si ce n’est déjà fait).

Dégustation au Domaine de RiencourtDégustation au Domaine de Riencourt

Dégustation au Domaine de Riencourt

Dégustation organisée (12.09.10) par mon ami Philibert Frick pour célébrer les 60 ans de l’acquisition du domaine par son père et son grand-père.

Pour les rouges, la dégustation porte sur une horizontale de bordeaux 2000

Nous commençons par un magnum du Château Sociando Mallet 2000
– La robe est légèrement voilée de couleur cerise, le nez est franc, discret et fin sur les fruits mûrs d’où domine la cerise.
– La bouche est dure, mais elle devient plus souple et gouleyante. Au milieu toutefois la fin de bouche est dominée par un côté végétal.
– En finale, il y a une légère amertume, une structure harmonieuse et un bon équilibre.

Que faire durant un dimanche pluvieux ?Que faire durant un dimanche pluvieux ?

Que faire durant un dimanche pluvieux ?

Très bonne question… L’idéal durant ces dimanches pluvieux, c’est d’inviter quelques amis (Patrick, Benoît, Philippe, Fabio, Carmen et moi-même) autour d’une bonne table. Au menu cigares, vins et pique-nique gastronomique 🙂

La table sera magnifique, composée de saumon sauvage du Canada, de lard de Begnins, de divers pâtés de canard et de porc noir, de saucisses et du boudin de cochon noir de Bigorre. Bien évidemment un beau plateau de fromages avec du brie, de diverses tommes et du vieil emmenthal sera aussi de la partie.

On commence la dégustation avec un blanc du Château de Loyse 1961. Un beaujolais blanc qui a bien vécu. Couleur orangée et ambrée. Le nez est plaisant, on y trouve de la noix, des amandes et du gingembre. La bouche est bien évidemment madérisée, mais moins qu’au nez. C’est surprenant et encore buvable. On retrouve la noix, les amandes et le gingembre.

Dégustation Bordeaux Primeurs 2009Dégustation Bordeaux Primeurs 2009

Dégustation Bordeaux Primeurs 2009

Après un voyage en train bondé depuis Genève en cette fin de journée (05.05.10), nous arrivons finalement à l’hôtel des 3 couronnes à Vevey (ndlr: Christophe et Darlène), très bel établissement avec un service de qualité, magnifique terrasse pour l’été.

 

Nous sommes quasiment les premiers sur place ce qui m’a laissé un peu de temps pour faire quelques photographies globales des bouteilles, l’accueil de M. Quarin (que je ne connaissais pas) était plutôt frais, par contre le staff de Magnin vins ainsi que le truculent M. Magnin père était très aimable et souriant. Une ambiance feutrée, une cinquantaine de personnes présentes, et des avis de convives bien divergents de M. Quarin, ce qui ne m’a pas déplu  :o) .

 

Concernant les vins présentés ce soir-là (plus de 50 châteaux), il faut tenir compte du fait que ceux-ci ne sont encore que des échantillons et que ces vins n’en sont encore qu’au stade primaire de l’élevage.

 

Menu des Epicuriens chez BenitoMenu des Epicuriens chez Benito

Menu des Epicuriens chez Benito

Soirée autour d’un repas gastronomique organisée par mon ami Benito et avec l’aide d’Alain et Didier. 10 personnes seront présentes ce samedi 19 juin 2010 (Benito, Alain, Didier, Graziella, Angélique, Isabelle, Carine, José, Carmen et moi-même) ainsi qu’une liste de 15 plats. La présentation ne sera pas aussi soignée que d’habitude au vu du nombre de plats et de convives… Les bouteilles ont été apportées par moi-même ainsi qu’Emilio (absent de dernière minute) et Benito.

1) Bubulle 2008 de Jousset (Montlouis sur Loire)

On se retrouve devant une bouteille composée de 100% de chenin blanc. Nez très frais, floral et de pomme verte. La bouche est vineuse, dominée par la pomme verte et les fleurs blanches. Très bon

soirée chez Barthélémysoirée chez Barthélémy

soirée chez Barthélémy

Une rencontre très sympa chez mon ami Barthélémy et son amie Emily. Il a un petit négoce de vins espagnols et s’intéresse beaucoup au monde du vin. Philippe faisait aussi partie de la soirée ainsi que deux amis à lui. (Pour information nous avons perdu les photos de la soirée et les photos ci-dessous ont été prises sur internet)

Pour commencer la soirée, il nous sert une bouteille de Crozes-Hermitage Clos des Grives blanc 2006 du domaine Combier. C’est un vin gras, beurré, mais légèrement trop boisé à mon goût. Probablement que celui-ci va se fondre dans 2 à 3 ans et sera encore meilleur. 14/20

2ème tuerie en Suisse2ème tuerie en Suisse

2ème tuerie en Suisse

Voici la deuxième tuerie en l’an 08.08.09 et la première en Suisse ! Nous devons noter l’absence de Fabrizio et d »Amel plus connue sous le nom de Maya l’abeille . En effet notre infortunée amie n’a rien trouvé de mieux que se faire piquer par une abeille le jour d’avant… ce qui n’est pas très grave sauf si l’on est allergique !

Champagne Tattinger Collection Vasarely 1978. Couleur or, Nez crème et agrumes. Bouche sublime et longue avec des notes de mirabelles, pêche de vignes. Les bulles encore présentes et de belle structure.

Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)

Voyage en Belgique du 28-31.07 et 01-02.08.09 (2ème partie)

JOURNEE DU 28 JUILLET 2009

Soirée chez Benoit. Achat de ces bouteilles dans un lieu secret de Bruxelles…connu seulement des amateurs éclairés !

Savigny les Beaune PC La Dominode 2000. Nez agréable sur les fruits rouges. Bouche sympathique, mais un peu dilué

Château Lafite Rotschild 1931 (synthèse : enivrant) : 96+ Nez précis sur le SOUS-BOIS, pointes lactiques, pain d’épices, résine, viandé, champignons, minéral, pâtisserie, salin, ALGUES. Bouches : beaux tanins extrêmement fins. Bouche longue, précise et équilibrée. Arômes d’épices (coriandre), fumoir à jambon, fumé.

Autres bouteilles tuées par Laurent – 1er semestre 2009Autres bouteilles tuées par Laurent – 1er semestre 2009

Autres bouteilles tuées par Laurent – 1er semestre 2009

 Dalva Golden White colheita 1952 (bottled in 2003) Un porto blanc millésimé, rare et magnifique. Un porto qui a 51 ans de barrique ! Robe ambrée, en bouche on a de la fleur d’oranger, du caramel, de la vanille, du miel et une touche citronnée. Une longueur en bouche phénoménale, un porto soyeux et élégant.

MadeiraWine Malmsey vintage 1900 Encore une bouteille exceptionnelle ouverte avec mon ami Dominique et sa femme. Un nez oxydé avec de la noix, du caramel et de la compote de fruits. Au palais on a de la confiture de prune, de la cerise enrobée de chocolat noir et du caramel. Un vin puissant, sans fin, avec un bel équilibré alcool/acidité. Une expérience magnifique.

Soirée de vieux vinsSoirée de vieux vins

Soirée de vieux vins

J’avais toujours eu envie de faire une soirée avec de vieux vins. Pour ce faire, j’ai invité mes meilleurs amis: Philippe, Seba, Christophe, Alexis, Rachel, Carmen, Jean-Michel et Ludo. Ce dernier venait de Bayonne via Paris et ceci uniquement pour la soirée… Les conditions météo épouvantables ont joué un mauvais tour à mon ami puisque son avion a dû atterrir à Lyon au lieu de Genève !

Quelques bouteilles tuées fin 2008Quelques bouteilles tuées fin 2008

Quelques bouteilles tuées fin 2008

Château d’Yquem 1948. Couleur chocolat noir, niveau haut d’épaule. Au nez des parfums de cacao, caramel et fruits confits. En bouche, de l’orange confite, une longueur et une jeunesse exceptionnelle. Un grand moment.